07 décembre 2006

Lullaby par Anne Sexton

Lullaby

It is a summer evening.
The yellow moths sag
against the locked screens
and the faded curtains
suck over the window sills
and from another building
a goat calls in his dreams.
This is the TV parlor
in the best ward at Bedlam.
The night nurse is passing
out the evening pills.
She walks on two erasers,
padding by us one by one.

My sleeping pill is white.
It is a splendid pearl;
it floats me out of myself,
my stung skin as alien
as a loose bolt of cloth.
I will ignore the bed.
I am linen on a shelf.
Let the others moan in secret;
let each lost butterfly
go home. Old woolen head,
take me like a yellow moth
while the goat calls hush-
a-bye

Commentaire personnel:

Un de mes poèmes préférés d'Anne Sexton... que je lis toujours à haute voix. Spontanément, après la première lecture, j'ai voulu le relire et immédiatement, je l'ai lu doucement, dans une sorte de chuchotement, avec un petit rythme, comme une berceuse... malgré la teneur du texte !

L'imagerie de ce poème me touche particulièrement... le silence, la solitude... la description de la "pilule" et de son effet me semble terriblement réelle. Et puis, les gémissements qui se font entendre dans le silence de l'hôpital sont également si tangibles.

Ces mots sont doux et laissent transparaître beaucoup d'émotions et malgré l'utilisation de mots "modernes", froids, apparamment sans "musique"...

J'aime beaucoup les poèmes d'Anne Sexton, particulièrement les poèmes reprenant certains contes de fées, tels Snow White and the Seven Dwarfs et Rapunzel.

Premier article: Selected Poems of Anne Sexton

© 2006 Laila Seshat

Posté par Laila_Seshat à 00:22 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,