Ou plutôt oublier de prendre le temps de lire. Et pourtant, c'est une partie si importante de tout ce que je suis... Peut-être un blocage. Un peur de se me perdre dans un nouveau livre. Une envie de relire des livres familiers, des histoires connues. Mais unPileLivre sentiment de culpabilité à l'idée de relire alors qu'il y a tant de choses à lire qui attendent dans ma bibliothèque et si peu de temps pour le faire.

Mais aussi un sentiment de culpabilité de de laisser ces livres non-lus. Je dois lire les livres de ma - mes - bibliothèques. Peu importe qu'ils m'inspirerontt ou qu'ils me laisseront indifférentes. Je les sens seuls, les non-lus. Ils m'en veulent un peu de les laisser ainsi... sans un sentiment pour les décrire. À part la culpabilité.

Mais le temps m'échappe et je me sens coupable de le laisser m'empêcher de lire. La fatigue, la vie quotidienne, aucune excuse n'est valable... pour cet oubli inexcusable.