Wind1The Shadow of the Wind / Carlos Ruiz Zafón ; Translated by Lucia Graves. -- [London] : Phoenix, [c2004]. -- 506 p. ; 18 cm. -- ISBN 0-75285-954-4

Titre original : La sombra del viento

Quatrième de couverture

Hidden in the heart of the old city of Barcelona is the "Cemetery of Forgotten Books", a labyrinthine library of obscure and forgotten titles. To the library, a man brings his 10-years-old son, Daniel, one cold morning in 1945. Daniel is allowed to choose one book and from the dusty shelves pulls The Shadow of the Wind by Julian Carax. But as Daniel grows up, several people seem inordinately interested in his find. What begins as a case of literary curiosity turns into a race to find out the truth behind the life and death of Julain Carax and to save those left behind.

L'auteur

Carlos Ruiz Zafón est né en 1964 à Barcelone en Espagne. Il commence à écrire très jeune et à l'âge de 14 ans, il écrit Wind2son premier roman. Il deviendra cependant publicitaire pendant quelques temps. Il quittera cette profession pour se consacrer uniquement à l'écriture. Il publie son premier roman en 1993, El principe de la niebla. Il écrit principalement en castillan. Ses premiers romans sont généralement classés dans la littérature jeunesse.

Il connait un grand succès avec son roman, plus "adulte",  La sombra del viento parut en 2001 et traduit entre autres, en catalan, anglais, français, allemand et italien. Il a reçu de nombreux prix pour plusieurs de ses romans.

Depuis 1993, Ruiz réside à Los Angeles aux États-Unis. Il continue d'écrire, principalement des scénarios.

Bibliographie partielle

  • El principe de la niebla (1993)
  • El palacio de la medianoche (1994)
  • Las luces de septiembre (1995)
  • Marina (1999)
  • La sombra del viento (2001)
  • El juego del ángel (2008)

Résumé

À Barcelone, quelques temps après la guerre civile qui a vivement blessée et marquée l'Espagne, un jeune garçon de 10 ans est amené par son père dans un lieu étrange, le Cimetière des Livres Oubliés. Son père lui dit, que pour sa première visite dans ces lieux oubliés, secrets et sacrés, il doit choisir un livre, un seul, et le ramener avec lui. Daniel choisit un roman d'un auteur qu'il ne connait pas, Julian Carax, La sombra del viento (L'ombre du vent). Il ne se doute pas de l'importance et de la place que vont prendre le roman et l'auteur dans sa propre vie.

Complètement envoûté par le livre, il tente de trouver d'autres oeuvres du même auteur. Mais il ne peut trouver aucun autres romans de Julian Carax et il peine à trouver des renseignement sur cet auteur mystérieux - dont on semble vouloir détruire tous les romans qu'il a écrit. Dans sa quête pour découvrir qui était Julian Carax, il se trouve plongé (lui et ses proches) dans des histoires de plus en plus complexes et étroitement liées au roman qu'il a choisi par hasard et à l'histoire de son pays.

Commentaires personnels et expérience de lecture

Premier roman "pour adultes" de l'auteur, La sombra del viento nous plonge directement dans l'Espagne d'après la Guerre civile. Le roman est sombre, froid, venteux, humide... Un roman presque "gothique"... Un Barcelone vivant mais dur et glacial. Les gens sont brisés, mais tentent de vivre tout de même. Les rues sont remplies de dangers, d'angoisses, mais aussi de promesses et d'espoirs. Le pays se relève tranquillement et tente de revivre et reprendre sa vie quotidienne.

Dans cet Espagne meurtrie, Daniel, petit garçon de 10 ans qui a perdu sa mère, tente de trouver sa place à côté de son père. Dans un lieu mystérieux, il doit choisir un livre et le ramener avec lui. Le livre doit devenir le sien. Et le livre deviendra son obsession. On suit alors Daniel tout au long de sa vie. On le voit vieillir - suivant son obsession pour le livre et son auteur. Sa quête pour découvrir qui était l'auteur devient une quête pour sa propre identité. Il découvre peu à peu qu'il est intimement lié à ce roman et à cet auteur mystérieux. Au travers sa recherche de renseignements, à travers son enquête pour trouver Julain Carz, l'auteur de La sombra del viento, on assiste à la vie de Daniel, on le voit grandir, rire et pleurer. On assiste à sa vie, à la vie de son père et de ses proches. Enquête vaguement policière, le roman est surtout une enquête sur la vie de Daniel. Les personnages prennent beaucoup de place, les décors sont également très vivants, mais servent surtout à mettre en évidence les sentiments des protagonistes. 
 

La sombra del viento fut publié en 2001. L'auteur, d'origine catalane, a choisit d'écrire son roman en castillan et non en catalan. Il fut très critiqué pour ce choix. On critiqua également le fait qu'on ne parle pas de l'interdiction de parler catalan en Catalogne pendant cette période.

Le roman El juego del ángel parut en 2008, est un "prequel" au roman La sombra del viento et se déroule pendant les années 20 et 30.

Diffile d'en dire plus... sans dévoiler l'intrigue. Je dois cependant avouer que le quatrième de couverture m'avait séduit et a ainsi fait de mon début de lecture une déception... car du Cimetière des Livres Oubliés, on ne parle pas beaucoup... Ce n'est qu'un instant (ou deux). Et j'aurais voulu en savoir plus sur ces lieux ! Mais une fois cette déception passée, la vraie histoire - celle de Daniel, son père, Julian... - prend toute sa place et on se laisse emporter docilement dans ces pages sombres et poétiques. Des histoires où enquête policière, littéraire, mystique, initiatique et personnelle s'entremêlent de façon fantastique et vividement réelle !

On est plongé dans une Barcelone d'après-guerre... une Barcelone personnelle... On apprend un peu sur l'histoire, mais surtout sur les émotions liées à l'histoire. J'ai retrouvé des bribes des sentiments racontés par mon père sur cet époque... quelques moments...

Et j'ai retrouvé Barcelone... J'ai lu quelque part, qu'on ne retrouvait pas dans ce roman, la Barcelone qu'on connait, la festive, chaude et agitée... Et bien Barcelone est aussi, froide, pluvieuse etsombre... Barcelone a plusieurs visages et je les ai retrouvés dans ce roman... le côté sauvage, effacé, glacial, brûlant, le visage tourné vers l'avenir mais marqué par le passé... rebelle et soumis... 

Tout le monde en a déjà parlé... quelques avis: Karine, Allie, Sassenach, Charlie Bobine, Grominou, Alain, Yueyin, Joan, So, Sylvie, Louis, Kesalul, et tant d'autres...

Citations

"This is a place of mystery, Daniel, a sanctuary. Every book, every volume you see here, has a soul. The soul of the person who wrote it and of those who read it and lived and dreamed of it. Every time a book changes hands, every time someone runs his eyes down its pages, its spirit grows and strengthens." p. 3-4

Sources