Ne croyez pas que je ne fais aucun effort. J'ai plus de 10 textes en attente, à divers stades d'avancement... Mais je traîne... 1

Bien sûr, il y a eu de la visite. Et puis, il y a eu de la famille à aller voir. Et ensuite... il a fait trop chaud. Puis, les commissions à faire. Et les nouveaux sofas sont arrivés et il a fallu réaménager le salon... Puis, il y a eu le temps plus clément et l'envie d'aller se promener. Puis, il a eu beaucoup de travail... jusque dans les soirées... petit inconvénient de travailler de chez soi...

Et puis, il y a le ménage à faire qui s'accumule, parce que pas envie de le faire. Mais il le faut... Puis, il y a la petite escapade qui s'en vient le week-end prochain... Et puis, il y aura encore plus de ménage car il y a de la visite qui s'en vient pour trois semaines... Oh, j'oublie les impôts trimestriels à faire avant mercredi...

Enfin... il semble y avoir toujours quelque chose ! Et puis, le moment de libre qui arrive enfin, semble se résumer par une immense paresse... Je "m'évache" sur le sofa - encore plus invitant qu'avant, ce nouveau sofa! - je regarde la télévision ou je lis paresseusement...

Tous les matins, je me lève pleine de bonnes volontés ! Et je planifie une soirée à terminer ces textes qui pleurent et se sentent si abandonnés... Demain, je le promets !!!