18 novembre 2009

Qumran

qumranQumran / Eliette Abécassis. -- [Paris] : Ramsay, [c1996]. -- 474 p. ; 20 cm. -- ISBN 2-253-14363-4. --(Livre de poche, 14363)

Quatrième de couverture


Le vol d'un des précieux manuscrits de la mer Morte, découverts en 1947 dans les grottes de Qumran, précipite Ary, jeune juif religieux, fils d'un archéologue israélien, dans une enquête jalonnée de cadavres. De cadavres crucifiés. Ceux des savants ou des prêtres qui ont eu entre les mains un de ces manuscrits...
Quels terribles secrets renferment-ils donc, pour être toujours en grande partie soustraits, cinquante ans après, à la connaissance du public et des scientifiques ? Les énigmes qui entourent la vie et la mort de Jésus ont-elles donc des enjeux susceptibles de provoquer ces meurtres atroces ?
Avec ce récit érudit et palpitant, dont l'intrigue se joue sur deux mille ans de l'histoire humaine, Eliette Abécassis nous donne - à vingt-sept ans ! - un formidable thriller théologique, que ne renierait sans doute pas Umberto Eco.


L'auteur

Eliette Abécassis est née à Strasbourg en 1969. Originaire du Maroc, sa famille est juive et son enfance est imprégnée de traditions religieuses. Son père Armand Abécassis est d'ailleurs un philosophe judaïque reconnu.

Elle suit d'abord au lycée Henry IV à Paris ses classes préparatoires littéraires qui la mène à l'École Normale Supérieure où ellequmran1 obtient une agrégation en philosophie. Elle publie son premier roman en 1996, Qumran, pour lequel elle fera pendant plus de trois ans de nombreuses recherches, se rendant même en Israël et au États-Unis. Le roman obtient un immense succès et est traduit en 18 langues. En 2002, l'oeuvre sera adapté en bande dessinée.

Elle enseigne ensuite la philosophie à la faculté de Caen et poursuit l'écriture. Elle publie son deuxième roman, L'or et la cendre, l'année suivante. En plus d'écrire des romans Abécassis publie également des essais (Petite métaphysique du meurtre, en 1998 et Le corset invisible, en 2007). Elle écrit aussi des scénarios, dont celui pour le film Kadosh de Amos Gitai, un court métrage, La nuit des noces, écrit en collaboration avec Gérard Brach, un documentaire-fiction, Tel-Aviv, la vie, avec Tiffany Tavernier. Elle devient même actrice pour le film de Radu Mihaileanu, Vas, vis et devient.

En 2000, son roman, La Répudiée, inspiré du scénario de Kadosh, reçoit le Prix des écrivains croyants. Elle écrira également deux suites à Qumran, en 2001, Le Trésor du Temple, et en 2004, La dernière tribu.

Après avoir pendant longtemps privilégié les intrigues métaphysiques, plusieurs de ses prochains romans deviennent plus personnels. Elle traitera des relations familiale, de la maternité, de l'amour,...

Bibliographie partielle

  • Qumran  (1996)
  • L'or et la cendre (1997)
  • Petite métaphysique du meurtre (1998)
  • La répudiée (2000)
  • Le trésor du temple (2001)
  • Mon père (2002)
  • Clandestin (2003)
  • La dernière tribu (2004)
  • Un heureux événement (2005)
  • Le corset invisible (2007)
  • Le livre des passeurs (2007) (avec Armand Abécassis)
  • Mère et fille, un roman (2008)
  • Sépharade (2009)

Commentaires personnels à venir

Extraits

"Vous voulez que je vous dise pourquoi ces rouleaux vont apporter le trouble et le scandale? ârce que non seulement ils donnent une vision du judaïsme de l'époque, mais que cette vision est exhaustive. Si Jésus a existé, il a forcément rencontré, croisé, heurté voire fait partie d'une secte essénienne : or aucun des rouleaux, à ma connaissance, ne parle de lui. Tout au plus parlent-ils d'un Maître de Justice, et rien ne dit que ce Maître de Justice ait été Jésus." p. 165

Sources à consulter

Posté par Laila_Seshat à 23:15 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,