"Comme des bibliothèques aux multiples rayons que l'on classe, déplace, aménage, lentement nos identités se recomposent" [Vivane Chocas]

(Et on sait comme j'aime classer, aménager, déplacer mes livres... je suppose que c'est pour mieux me réinventer!!!)