Dans ma tête, je m'imagine...
des fontaines laissant s'échapper des milliers de gouttes...

Fontaine1

Une journée ensoleillée,
beaucoup trop chaude.
Ou encore…
Juste un soleil éblouissant,
sous un froid glacial.

Et une fontaine qui s’égoutte.
Elle babille tranquillement
la plupart du temps.
Elle est parfois prise de frénésie
et gazouille fougueusement.

Cette eau qui passe
et qui repasse sereinement
par les mêmes chemins
devient l’obsession
de mes regards curieux.

C’est une jolie fontaine
qui coule méthodiquement
et qui nous rappelle
qu’elle est certes éphémère
mais qu’elle peut nous offrir
bien des rêves.

Il suffit de s’y abreuver
un peu… ou de se laisser
éclabousser …