24 juin 2011

Bon... et c'est la Saint-Jean !

Et ici... on ne parle plus beaucoup des bouquets, des feux, de la lumière et de l'ombre... ici, pas besoin de se cacher des drapcpétards et du bruit...

Ici... c'est émotionnel... et national...

"Il me reste un pays à te dire
Il me reste un pays à nommer
.
Il est au tréfonds de toi
N'a ni président ni roi
Il ressemble au pays même
Que je cherche au coeur de moi
Voilà le pays que j'aime..."

Bonne Saint-Jean !!! qu'elle soit québécoise, française, catalane, portugaise, ou peu importe l'endroit et la tradition... Bonne fête ! :D

Posté par Laila_Seshat à 04:56 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,


08 juin 2011

Quarante années durant, j'ai vu. Aujourd'hui je regarde... [Pierre Daninos]

DSC_1038Je regarde ces années qui ont passé. Je les ai à peine vues, il me semble. Si ce n'était des photos, je me demande si j'aurais vraiment vu ces années se balader sur mon corps. On se demande parfois ce qu'on a fait de sa vie et pourquoi on ne se rappelle que certains moments. Il faut dire que tout n'est pas mémorable ! Et on préfère oublier certaines choses, non? Mais il faut prendre le temps, de temps en temps, de regarder le temps qui passe. Oh, j'ai l'impression de babiller et de ne pas dire grand chose, finalement.

"C'est effrayant, tout ce qu'on a envie de dire quand on atteint quarante ans" nous dit Jean-Paul Fugère. Et est-ce que ça intéresse vraiment tous mes blablas ? Peut-être, peut-être pas... mais il est vrai que je placotte plus qu'avant. Il me semble que j'ai toujours quelque chose à dire sur tout... mais je sais me taire. Il faut parfois aussi savoir ne pas dire. Un équilibre qui est plus facile aujourd'hui qu'avant.

Parce que enfin, comme le souligne Benjamin Franklin: "À vingt ans, la volonté est reine ; à trente ans, c'est l'esprit ; à quarante ans, le jugement."

Donc, il faut savoir quand discourir et quand se taire, quand courir et quand se reposer, quand crier et quand chuchotter... Mais est-ce que j'ai vraiment plus de jugement aujourd'hui que hier ? Des stupidités, j'en dis encore, il me semble, des idioties, j'en fais encore, j'en suis certaine.

Il me faut réfléchir à tout ça... car "Quarante ans, c'est l'âge amoureux des choses secrètes, silencieuses et intenses. L'âge intérieur, le goût de se replier...". C'est Michèle Mailhot qui le dit. Et examiner les moindres recoins des choses, ça me connait. Décortiquer les si et les peut-être, les pourquoi et les comment...  analyser chaque geste, chaque réplique, chaque événement de ma vie, de celle des autres, et du monde entier...

Mais quarante ans, c'est aussi le temps de fêter... après tout, ça n'arrive qu'une fois dans sa vie. Et donc tout ceci pour dire qu'aujourd'hui, j'ai quarante ans et j'en parle peut-être un tantinet trop ! Mais je l'accueille avec joie ce quarante ans, contrairement à ce que tout le monde croit. J'ai beau leur dire que cela ne me dérange pas du tout, on s'obstine à me dire que cela devrait me faire paniquer. Mais j'y ais réfléchit et je peux dire avec honnêteté que 40 ans, c'est joli comme tout !

Posté par Laila_Seshat à 20:20 - - Commentaires [4] - Permalien [#]
Tags : ,

12 mai 2011

Se noyer dans son jardin

Et bien oui... Je me suis complètement perdue ces derniers temps, dans ma cour ! Chaque moment sans pluie fut passé surDSC_1536_copy le terrain à racler, semer, éclaicir, cisailler, planter, désherber. Et donc, je suis un peu moins présente.

Mais j'ai lu, et j'en parlerai bientôt.

Et puis, je dois avouer que j'ai de la difficulté à me réadapter à des horaires plus "normaux". Je suis pas quelqu'un de matinal. Je ne l'ai jamais été, et je l'ai accepté il y a de nombreuses années. Je dis "accepter", car pendant très longtemps, je me suis sentie coupable de me lever tard - quand je le pouvais, évidemment. Mais c'est ainsi... depuis que je suis toute petite. Le matin, je suis incapable de me lever et surtout je suis incapable de me "réveiller". Je suis donc un zombie pendant les premières heures de la journée. Et cela n'a aucun rapport avec l'heure à laquelle je vais au lit. Je suis fonctionnelle le soir et la nuit. Mais j'essaie de me coucher tôt... pour être en forme le matin. Sans succès. Mon horloge ne veut rien savoir.

Sauf, que quand j'étais plus jeune. Même si mes matins étaient difficiles, quand venait le soir, je me réveillais complètement. Maintenant, c'est différent. Le soir, je cogne des clous... le matin aussi... et tout le temps ! Lorsque j'étais à Barcelone, j'avais des horaires plus adaptés à mon cycle... je me couchais tard, et je me levais plus tard... Mais ici, c'est impossible. Donc... je suis constamment endormie... ce qui explique donc que le soir, je suis incapable d'écrire. Et le soir était mon moment préféré pour gribouiller.

Mais... c'est mon jardin le grand responsable. Comme en ce moment... j'écris à toute vitesse pour pouvoir sortir enlever d'autres mauvaises herbes... Pendant qu'il fait encore soleil...J'adore "jouer" dans mon jardin, m'occuper des plantes et des fleurs, et bientôt de mes légumes. Je m'ennuyais tellement d'avoir une cour. Des pots sur une terrasse avec des fleurs qui sèchaient systématiquement au soleil à partir du mois de juillet, ce n'était pas assez pour moi !

Et puis, je veux passer chaque minute que je peux à l'extérieur ! Même si j'adore l'hiver, le printemps est magique ici, et comme les bourgeons, les gens s'éclosent au soleil ! Tout le monde dehors ! Moi y compris.

On annonce de la pluie pour les prochaines jours, incluant la fin de semaine... je trouverai bien un petit moment pour écrire !!! :D

Posté par Laila_Seshat à 23:35 - - Commentaires [6] - Permalien [#]
Tags : , ,

11 avril 2011

Dans ma cour, il y a ...

Petite mise en contexte... assez longue en fait !

Quand nous avons décidé de revenir vivre au Québec, il était clair que nous voulions une maison, chose qui était à peu près impossible en Espagne, à moins de beaucoup s'éloigner de la ville et de payer, de toute façon, beaucoup trop cher (non  mais, la situation immobilière est particulièrement ridicule là-bas !).

Il était aussi clair, que nous ne voulions plus être en plein centre-ville. Honnêtement, même si cela a beaucoup d'avantages, nous n'en pouvions plus du bruit.... vraiment, mais alors là vraiment, omniprésent et assourdissant. Bien sûr, Montréal n'est pas Barcelone, mais quand même, il était certain que nous ne serions pas en plein centre-ville. Et puis, je voulais une cour... avec des fleurs, des arbres, un potager... Et pas des fleurs sur une terrasse... des fleurs dans un jardin... Et des arbres... Donc, je voulais une cour, un terrain, un parterre, quoi.

Et il était clair, que nous ne voulions pas être collés sur nos voisins... après des années d'appartements dans des édifices à multiples logements et paliers... nous disions "ça va faire" d'entendre le moindre bruit provenant, d'en haut, d'en bas, et de tous les côtés. Des voisins, ok, mais pas à 10 centimètres de ma porte.

Et puis... il y avait la localisation... Oui, on ne voulait plus être au "centre-ville", mais on s'entend qu'on ne voulait pas non plus être à 1 heure du centre-ville. On aime bien aller au restaurant, sortir, se promener en ville, aller au théâtre. On aime la ville et on aime Montréal. Et puis, même si je travaille encore de la maison, mon PisTout, lui, retournait dans les bureaux de l'entreprise et il avait été assez clair sur le fait qu'il était hors de question qu'il se tape le traffic matin et soir ! Il travaille à Lachine, alors pas question de prendre la 40 ou la 20 à chaque matin et à chaque soir. Il l'avait fait avant et il se rappelait parfaitement du cauchemar que c'est... et comment il était devenu aggressif. Donc, pas question de retrouver ce stress là. Et pas question de vivre les ponts ! Pourquoi payer moins cher une maison, si tu dépenses ton temps en voyagement et que tu perds ton argent en déplacements (gaz et km). Non... ce serait sur l'île.

Et donc, avec tous ces critères réunis, nous étions assez ouverts sur la localisation du logis.

Le hasard a fait que nous nous sommes retrouvés à Pointe-Claire. Dans l'ouest de l'île. Un endroit que je dois avouer, je ne connaissais pas du tout. Mon PisTout est à 10 minutes de son travail, nous sommes à 20 minutes en voiture du centre-ville et à 30 minutes en train. La station de train est à 5 minutes à pied. Et nous avons un terrain, des voisins juste assez près et assez loin... et une rue remplie d'arbres. Il y a des boisés et des parcs tout partout et le Lac St-Louis (le fleuve) est à 15 minutes à pied ou 5 minutes en vélo.

DSC_1255_copyEt puis donc... il y a la cour ! Elle est grande mais pas immense. Il y a des arbres matures, des arbustes et déjà des tulipes qui commencent à pousser et qui annoncent les fleurs qu'il y aura bientôt. Et il y a une faune... Des écureuils, bien sûr. En quantité impressionnante ! Et des oiseaux... beaucoup d'oiseaux... des merles, des geais bleus, des cardinaux, des corneilles, des passereaux, des mésanges, des étourneaux... et quantité d'autres que je ne peux encore nommés. Et puis... il y a eux !

On nous avait dit qu'ils vivaient dans un des arbres de la cour arrière. Mais nous ne les avions jamais vus. Oh... on savait qu'ils étaient là. La poubelle renversée en témoignait de temps en temps. Mais enfin, samedi dernier, nous les avons vu... ils traversaient tranquillement la rue, en pleine matinée, sous le soleil... ce qui est assez rare. Ils revenaient d'une promenade dans un boisée voisin, ont traversé notre terrain avant, notre cour et ont grimpé tout bonnement dans l'arbre pour nous observer ! Ce sont nos voisins ! Bien mignons, mais qui m'inquiètent légèrement pour mon futur potager ! Mais bon... je les aime bien ces ratons laveurs !

Quelques photos de ma faune ! Vous pouvez cliquer sur celle-ci si vous voulez les voir en plus grand ! ;)

DSC_1243_copy

DSC_1247_copy

Posté par Laila_Seshat à 10:29 - - Commentaires [8] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,

10 février 2011

Appréciation

Avant-hier, il neigeotais par ma fenêtre. Il faisait doux, très doux... à peine -2ºC. Hier et aujourd'hui, il a fait froid. Très froid. Aujourd'hui, le soleil brûlait le ciel et le bleu envahissait nos yeux. C'est l'hiver. L'hiver d'ici.

Et je n'en peux plus d'entendre les gens chialer. Il y a quelques jours, dans monDSC_0625 moment captif du dimanche, je parlais de la neige et de l'hiver. Aujourd'hui sous d'autres lieux, j'ai encore exprimé mon bonheur "personnel" d'hiver. Et contrairement aux gentils mots de Suzanne, Sylviane, l'Or des chambres - et Allie -  qui partagent mon amour de cette saison, j'ai eu droit à des tonnes de "j'haï l'hiver", "il neige encore, maudite neige", "comment peux-tu aimer l'hiver, tu as oublié", "tu vas voir, tu vas retrouver ta haine pour l'hiver"...

Et vous savez quoi ? Je suis bien tannée d'entendre les gens chialer sur l'hiver ! En hiver, on chiale qu'il fait froid et qu'il neige, en été, on chiale qu'il fait chaud et humide... on chiale en automne qu'il pleut et que l'hiver s'en vient et on chiale au printemps que c'est trop court et que tout est trempé parce que la neige fond... qu'il pleuve, neige, fasse soleil ou nuageux, on va toujours trouver à redire.

J'ai vécu dans un pays où supposément il faisait chaud... et j'ai vécu des étés pénibles de chaleurs horribles et des hivers humides, gris et pluvieux. Il y avait des mieux et des pires là-bas, et il y a des pires et des mieux ici !

Aujourd'hui, je préfère nettement nos hivers québécois aux hivers espagnols. Mais ce n'est pas ce qui m'énerve... Là-bas comme ici... les gens ne font que parler de températures et surtout ne font que se plaindre de la température... et j'en ai marre.

Oh, je vais peut-être dire parfois : "j'aurais aimé du soleil aujourd'hui" ou "ouf... j'aurais préféré qu'il ne neige pas aujourd'hui car je dois prendre la route" ou "il fait trop chaud, je vais me cacher à l'ombre"... Mais plus jamais, je ne vais "haïr" une saison... Elles sont toutes belles et ont toutes leurs inconvénients et leurs avantages. Et aujourd'hui, après avoir vécu des hivers différents, je revendique le droit de dire que j'aime l'hiver, le froid et la neige ! Na !

Posté par Laila_Seshat à 11:19 - - Commentaires [4] - Permalien [#]
Tags : , , , ,


31 décembre 2010

Une nouvelle année !

DSC_9873Et une nouvelle année se pointe le bout du nez par la fenêtre. Elle se prépare... bien sûr elle est déjà arrivée pour plusieurs... elle arrive dans quelques heures pour nous. C'est qu'elle est coquine et s'étire dans tous les sens. Bonne amie du temps, elle peut jouer avec le moment de son arrivée... Et elle est secrète, la vilaine. Elle ne veut pas nous dire ce qu'elle nous réserve pour les jours qui seront marqués du 2011.

Partout on célèbre son arrivée. En famille, entre amis, dans les bars... en grand ou doucement ! Certains fêteront dans un club, d'autres souperont avec la famille, à minuit, plusieurs regarderont feux d'artifices. Du champagne, du cidre, du cava coulera, des raisins seront mangés...

Nous avons choisi de rester tous les deux cette année. Nous avions plusieurs invitations et demain, nous allons dans la famille, mais ce soir, c'est au coin du feu, tout doucement, que nous verrons l'année passée nous quitter et la nouvelle arrivée. La dernière année fut énervante, épuisante, épeurante et exitante... On verra ce que la prochaine année nous apportera ! 

Une Joyeuse et Heureuse
Nouvelle Année à tous !


et un gros merci
à vous tous qui passez ici et
ne m'oubliez pas...
vous m'avez beaucoup touché et
j'ai vraiment apprécié tous vos mots

À une prochaine année remplie
d'amitiés et de mots !

Posté par Laila_Seshat à 18:00 - - Commentaires [8] - Permalien [#]
Tags : , ,

26 décembre 2010

Et c'est le Temps des Fêtes !

Il a neigé...
Que du blanc
devant la maison.

Après le réveillon du 24 décembre
dans notre chez nous
alors que nous recevions enfin
pour une première fois...
Après le repas du 25 décembre
dans la famille
où nous avons tous trop mangé...

DSC_0005

Ce soir,
nous faisons notre souper
de Noël...
tous les deux...

Un petit repas tranquille
quelques cadeaux...
Un moment pour réaliser
tous les changements...
pour profiter de notre nouvelle vie

Ce soir,
il fait froid.
Nous ferons du feu
dans la cheminée
pour la première fois.

Un Joyeux Noël à tous !

Et un superbe Temps des Fêtes !

Posté par Laila_Seshat à 15:00 - - Commentaires [5] - Permalien [#]
Tags : ,

19 décembre 2010

C'est mini, mini, Mini-Brum

Avec tout ce barda (qui achève mes amis, qui achève... j'ai enfin un salon... juste à temps pour recevoir!) je n'ai pas mentionné l'arrivée d'un nouveau membre, tout poilu, tout roux et tout fou, dans ma petite famille.

Ceux qui passent encore ici, malgré mon silence... aurons peut-être remarqué un nouvel oeil dans la rangé de droite... Et oui, aun Mini-Brum a trouvé le chemin de ma maison, et il se faufile donc sur ce blog. Il aura bientôt 5 mois et selon la dame qui l'a recueilli, lui et ses petits frères, il est né le 1 août. Une journée après notre arrivée !

Lorsque notre Vasky est décédé en novembre 2007, nous n'avions pas voulu d'un autre chat tout de suite. Son départ avait été douloureux et nous voulions attendre. Et puis ensuite, plusieurs raisons nous ont empêchés d'avoir un autre chat. Principalement le fait que nous étions au 8e étage et que Vasky, lui, se promenait sur le bord des fenêtres, et cela nous inquiétait. Vasky était un vieux chat expérimenté et tranquille... il faisait quand même attention. Mais un jeune chat ! Ouf... ça nous énervait de penser qu'il pourrait trop s'amuser et tomber. Donc nous attendions... Et puis, je voulais un chat roux. Parce que je connais des chats noirs, des chats blancs, des chats gris, un chat noir et blanc... mais je ne connaissais pas encore de chat roux !

Mais quand nous sommes revenus ici, au Québec, nous savions que nous achèterions une maison... donc pas de problème d'hauteur ! Nous pensions attendre au printemps. Mais quand soeurette m'a parlé de cette dame qui avait trouvé des chatons naissants dans son jardin, qu'elle s'en occupait et qu'elle cherchait des gens qui voulaient les adopter... quand j'ai vu la photo bde cette boule de poils aux yeux encore bleus... et quand nous avons appris sa date de naissance.... nous savions que nous devions l'adaopter. Et Mini-Brum fait maintenant parti de la famille. Depuis le mois d'octobre qu'il nous rend la vie impossible avec ses frasques ! Oh, il a l'air tranquille sur les photos, mais je vous le dis, il a de l'énergie ! Beaucoup d'énergie ! Vous pensez bien que depuis qu'on le connait, on ne s'ennuie jamais ! ;) Aller... on l'appelle: Mini-Brum, Mini-Brum ! ce voilà !!!

Évidemment... ici, on pense aussi à cette chanson: C’est plus petit qu’un autobus, c’est pas fait pour les minus, c’est Mini-Brum, mini, Mini- Brum…” ;)

Mini-Brum... Petit chat qui court partout Nommé en l'honneur des petites voitures sur l'île de Mljet en Croatie... et qui porte bien son nom, puisqu'il court sans arrêt et se faufile partout même dans les endroits les plus difficiles !

C'est notre petit Mini-Brum !

Posté par Laila_Seshat à 17:48 - - Commentaires [5] - Permalien [#]
Tags :

28 octobre 2010

Presque Halloween

DSC_9740Et je n'ai pas posté un seul texte sur le sujet... pas d'analyse de livres, pas de critique de films, pas de réflexion sur cette période qui demeure ma préférée... snif... je suis toute penaude et gênée... Et je suis honteuse de ce silence et ce manque de participation. Et pourtant ma bonne volonté est là. Je veux écrire. Et je veux vous faire des coucous. Mais le temps et l'énergie ne sont vraiment pas au rendez-vous.

Il ne reste que quelques jours avant cette fête si précieuse à mes yeux et je n'ai que quelques décorations devant chez moi. Deux épouvantails et deux citrouilles. Dont une qui fut grignoter par un raton laveur.

Et je ne crois pas avoir le temps de sortir et participer. Mais, je vais donner des bonbons ! Ça c'est certain ! Il y a peu de décorations dans ma rue, mais beaucoup dans les rues avoisinantes. Donc, j'ai bon espoir que des petits pets vont passer. Mes bonbons sont achetés et prêts à être donnés. Ça fait plusieurs années que je m'ennuie de l'Halloween, je ne vais pas passer à côté. Je ne la soulignerai pas autant que je l'aurais souhaité, mais quand même.

Mais j'aurais aimé pouvoir écrire quelques textes sur des romans et des films de circonstance. Et j'aurais aimé participé au challenge de Lou et Hilde.

Mais le temps n'est pas là. Vous voyez, c'est bien une nouvelle maison... mais ça gobe du temps au début... Je travaille de 8h00 à 17h00 et puis après je me plonge dans la peinture, la rénovation, le remontage de meuble et le dépaquetage de boîte... Tous les soirs et toutes les week-end... Et quand on pointe le nez dehors, c'est pour faire des commissions ou pour ramasser des feuilles ! Oui, parce que c'est bien beau d'avoir d'immenses arbres matures sur son terrain, mais c'est que ça produit de la feuilles ces monstres !!! Mais nous sommes contents ! C'est ce qu'on voulait...

Mais voilà... je n'ai pas le temps de lire, pas le temps d'écrire.

Mais je vais fêter Halloween un peu, ça je le jure ! Parce que : "Life's no fun without a good scare" !!!! :D

Posté par Laila_Seshat à 16:53 - - Commentaires [4] - Permalien [#]
Tags : , , ,

01 octobre 2010

Deux mois...

Deux mois, c'est court. Deux mois peuvent sembler interminables. Deux mois peuvent disparaître dans le tourbillon des jours qui 61887_434661552483_517807483_5649475_1604554_npassent trop vite. Deux mois, ça vient et puis ça s'en va...

Le 30 juillet, nous quittions Barcelone. Le 30 septembre, nous avons signé les derniers papiers pour l'achat de notre maison. Deux mois...

Non... ce n'est pas la maison que vous voyiez sur la photo ! Je n'ai pas encore de photo, mais j'en mettrai bien quelques unes...

Ça, c'est une photo prise du balcon de chez soeurette... Et c'est pour souligner cet automne qui commence à tout barbouiller les arbres ! Je n'aurai pas le temps "d'aller voir les couleurs" cette année... enfin pas en forêt comme j'en avais si envie... mais des couleurs, il y en aura partout aussi en ville. Et comme il y a des arbres sur mon terrain... il y aura des couleurs dans les arbres et des couleurs à ramasser quand les feuilles tomberont!

J'aime l'automne... j'adore l'automne... et je m'ennuyais tellement de cette saison. Je la retrouve avec passion ! Et pas un jour ne passe sans que je n'aille faire une petite marche. Soleil, vent, pluie... je me dois de marcher et sentir l'automne. Et Halloween qui s'en vient ! J'ai bien l'intention de rattraper le temps passé sans pouvoir fêter Halloween !

Deux mois... tant de choses en deux mois.

Mais je sais que je n'écris pas. Ce n'est pas l'envie ou l'inspiration qui manque... mais plutôt le temps et l'intimité... (car vivre chez ses beaux-parents, ce n'est pas toujours simple, aussi gentils et accueillants sont-ils !). Mais bientôt, je serai chez moi ! Dans 2 jours, j'entre dans ma maison... oh... je n'aurai encore pas beaucoup de temps -histoire d'emménager: laver, peinturer, placer, monter les meubles, etc, - mais j'aurai beaucoup plus d'intimité !!!

Et je compte bien ne pas laisser passer ce mois chéri d'automne et d'Halloween !

Posté par Laila_Seshat à 22:34 - - Commentaires [6] - Permalien [#]
Tags : , , , ,