30 décembre 2010

Chanson de Noël : Vive le vent

Et les chansons de Noël ont retrouvé le chemin de ma maison encore une fois cette année. Et même de la voiture. Comme chaque année, j'ai sorti mon "album de Noël"... toujours plus de chansons viennent faire partie de ma liste... Mais bien sûr, les chansons traditionnelles font parties de ma liste et pour la plupart ce sont des chants que je connais depuis mon enfance:
"Au Royaume du Bonhomme Hiver", "Promenade en traîneau", "Mon beau sapin", "Il est né le divin enfant"... et ainsi de suite !

Évidemment, j'ai d'abord connu les chansons en français, puis certaines en anglais. J'ai ensuite connu les deux versions... Le Petit Rennes au Nez rouge et Rudolf the Rednose Reindear... J'ai Vu Maman Embrasser Le Père Noël et "I saw Mommy kissing Santa Claus"... Parfois les paroles sont sensiblement les mêmes, parfois fort différentes...

DSC_9885Une chanson que j'aime beaucoup est "Vive le Vent". J'ai d'abord connu la version en français... Vive le vent, vive le vent, vive le vent d'hiver ! Une chanson que l'on apprenait à l'école et qui résumait bien l'hiver et le Temps des fêtes de mon enfance...

Vive le temps, vive le temps
Vive le temps d'hiver
Boule de neige et jour de l'an
Et bonne année grand-mère...

C'était festif, joyeux, entraînant... et encore aujourd'hui, cette chanson me rappelle les journées trop courtes à jouer dans la neige et les nuits scintillantes des repas et des veillées du Temps des Fêtes.

Quelques années plus tard, j'ai bien sûr entendu le Jingle Bells... j'imagine que c'est probablement dans les magasins... J'ai bien sûr réalisé que c'était le même air, mais je ne comprenais pas vraiment les mots. Et puis j'ai enfin appris l'anglais, et j'ai réalisé que les paroles étaient en fait, assez différente. Qu'importe, les deux versions sont belles et entraînantes... et font partie de mon disque de Noël !
DSC_9903
Mais je suis curieuse... quelle version est la première ? Alors, vous me connaissez... j'ai cherché, fait mes recherches booléennes et voici...

Et bien, c'est  James Lord Pierpont, un ministre, compositeur et organiste américain qui composa cette chanson en 1857. Il composa supposément sa chanson dans une taverne de Medford dans le Massachussetts. L'édifice porte encore une plaque disant que la chanson fut composée à cet endroit. Le titre original était "The One Horse Open Sleigh" et l'auteur se serait inspiré des courses de traîneaux en vogue à l'époque. Il modifia cependant le titre quelques années plus tard, en 1959, pour Jingle Bells. Le titre invitant les gens à faire tinter les cloches joyeusement en se promenant en traîneau.

Le premier enregistrement de la chanson date de 1898. Elle fut enregistrée par le Edison Male Quartet sur un cylindre phonographique.

Fait cocasse, la chanson fut tout d'abord composée pour l'Action de Grâce américaine, la Thanksgiving. Mais elle était si populaire qu'on la chantait aussi à Noël et elle est devenue rapidement un cantique des Fêtes.

Bing Crosby, The Andrew Sisters, Ella Fitzgerald, Elvis Presley, nombreux sont les artistes qui ont chanté Jingle Bells. Elle fut adaptée en français en 1948 par Francis Blanche. Titrée "Vive le Vent", elle fut interprétée par de nombreux artistes, Dalida, Mireille Mathieu, Ginette Reno, etc. Les paroles ont été changées pour la version française, mais l'esprit joyeux et la musicalité des cloches de Noël ont été gardé.

À lire:

Jingle Bells

Dashing through the snow
In a one horse open sleigh
O'er the fields we go
Laughing all the way
Bells on bob tails ring
Making spirits bright
What fun it is to laugh and sing
A sleighing song tonight

Oh, jingle bells, jingle bells
Jingle all the way
Oh, what fun it is to ride
In a one horse open sleigh
Jingle bells, jingle bells
Jingle all the way
Oh, what fun it is to ride
In a one horse open sleigh

A day or two ago
I thought I'd take a ride
And soon Miss Fanny Bright
Was seated by my side
The horse was lean and lank
Misfortune seemed his lot
We got into a drifted bank
And then we got upsot

Oh, jingle bells, jingle bells
Jingle all the way
Oh, what fun it is to ride
In a one horse open sleigh
Jingle bells, jingle bells
Jingle all the way
Oh, what fun it is to ride
In a one horse open sleigh yeah

Jingle bells, jingle bells
Jingle all the way
Oh, what fun it is to ride
In a one horse open sleigh
Jingle bells, jingle bells
Jingle all the way
Oh, what fun it is to ride
In a one horse open sleigh


Vive le vent


Sur le long chemin
Tout blanc de neige blanche
Un vieux monsieur s'avance
Avec sa canne dans la main
Et tout là-haut le vent
Qui siffle dans les branches
Lui souffle la romance
Qu'il chantait petit enfant :

Refrain:
Vive le vent, vive le vent
Vive le vent d'hiver
Qui s'en va sifflant, soufflant
Dans les grands sapins verts...
Oh ! Vive le temps, vive le temps
Vive le temps d'hiver
Boule de neige et jour de l'an
Et bonne année grand-mère...
Joyeux, joyeux Noël
Aux mille bougies
Quand chantent vers le ciel
Les cloches de la nuit,
Oh ! Vive le vent, vive le vent
Vive le vent d'hiver
Qui rapporte aux vieux enfants
Leurs souvenirs d'hier...

Et le vieux monsieur
Descend vers le village,
C'est l'heure où tout est sage
Et l'ombre danse au coin du feu
Mais dans chaque maison
Il flotte un air de fête
Partout la table est prête
Et l'on entend la même chanson :
(Refrain)

Boule de neige et jour de l'an
Et bonne année grand-mère !
Vive le vent d'hiver !

Posté par Laila_Seshat à 06:20 - Commentaires [4] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,


28 décembre 2009

Chansons de Noël - 12 days of Christmas

12days Le Temps des Fêtes ne peut se dérouler sans mon disque de chansons de Noël. Encore cette année, j'ai allongé la liste des chansons en faisant partie. De vieilles chansons traditionnelles y  côtoient des chansons plus récentes... le français, l'anglais et l'espagnol se mélangent joyeusement. Parfois une même chanson jouent deux fois mais dans différentes langues... cela dépend de mes souvenirs et de mes émotions.

J'ai autant un attachement sentimental à la version française du Petit Renne au Nez Rouge, qui me rappelle les chansons que l'on chantait en classe quand j'étais enfant, mais la version anglaise, Rudolph The Red-Nosed Reindeer, me rappelle le dessin animé qui jouait chaque année pendant la période des Fêtes.

Il y a une chanson qui fait partie de ce disque qui est une de mes préférées... une chanson qui m'est impossible de ne pas chanter chaque fois que je l'entends: 12 days of Christmas.

Bien sûr, quand j'étais plus jeune, je ne comprenais pas complètement la chanson. Tout d'abord, quels étaient ces "douze jours de Noël". Personne dans ma famille ne pouvait me renseigner. Ce ne fut que plusieurs années plus tard, après quelques lectures et conversations, que j'ai appris que les 12 jours de Noël ne commençaient habituellement que le 25 décembre pour se terminer le 5 janvier, la veille de l'Epiphanie. Mais bien sûr, il y a des gens qui contestent ces dates et parlent plutôt du 26 décembre comme 1er jour de Noël. Et d'autres parlent d'autres dates, le 27 et même parfois le 28 décembre. Mais en général, on pointe le 25 décembre comme la première journée de Noël... chaque jour pouvant être l'occasion de recevoir des cadeaux... de la journée de Noël à la Fête des Rois... Ces douze jours servent de toute évidence à lier la naissance de Jésus à l'arrivée des Rois Mages, et donc à la reconnaissance de sa naissance et divinité. Différents cultes chrétiens proposent d'ailleurs diverses célébrations pour chacun de ces jours.

L'origine de la chanson n'est pas certaine, comme beaucoup de cantiques. Et plusieurs interprétations existent sur la signification des paroles. Une chose est certaine, c'est que, personnellement, cela me pris plusieurs années avant même de comprendre certains vers de la chanson ! A partridge ? Turtle doves ? Maids a-milking ? J'avais beaucoup de difficulté à compendre ces mots. Petit à petit, au fil des années, j'ai appris la signification de ces mots... même si encore aujourd'hui, on discute de ce qu'est vraiment un "partridge in pear tree" !

J'avais aussi de la difficulté à comprendre les cadeaux offerts. La chanson nous raconte en effet, les cadeaux reçus chaque jour de ces 12 jours de Noël:

  • Une perdrix dans un poirier
  • deux colombes
  • trois poules françaises
  • quatre oiseaux appelant
  • cinq anneaux d'or
  • six oies pondant
  • sept cygnes nageant
  • huit jeunes filles trayant
  • neuf dames dansant
  • dix seigneurs sautant
  • onze joueurs de cornemuse jouant de la cornemuse
  • et douze percusionnistes frappant du tambours

Des cadeaux étranges me semblait-il ! On connait la mélodie depuis le XVIe siècle, mais la version que l'on connait daterait du début du XXe siècle. En effet, Frederic Austin aurait modifié certaines des paroles et c'est sa version qui est chanté aujourd'hui. La chanson était utilisée aux siècles derniers comme jeu de mémoire. Au XVIIIe siècle, la chanson fait partie de recueils de jeux d'enfants.

On parle souvent de la chanson comme une simple comptine composée par des vers amusants faciles à se rappeler. Une chanson drôle et répétitive... et amusante à apprendre.

Certaines explications de la chanson rattachent cependant chaque vers, chaque cadeau à un élément directement associé à la foi catholique. On dit en effet, que la chanson fut composée en Angleterre à une époque où la foi catholique était interdite (on parle habituellement du XVIe siècle). Les vers de la chanson permettaient aux croyants de chanter leur foi ainsi que d'enseigner aux enfants, les principes de leurs croyances. Cependant, cette théorie ne fut jamais confirmée.

On peut toutefois souvent trouver ces explications pour les douze cadeaux:

  • "True love" serait l'amour de dieu
  • "A Partridge"  représente le courage et la dévotion du christ
  • "Pear Tree" est le bois de la croix de Jesus
  • "Two turtle doves" représente l'ancien et le nouveau testament. Ou encore la vérité et la paix
  • "Three French Hens" sont les cadeaux des rois mages. Mais ce vers pointe également vers la nourriture des rois en général. D'autres parlent aussi des trois vertues : Foi, Espérance et Charité
  • "Four Calling Birds" sont les 4 apôtres ayant signés les 4 évangiles
  • "Five Gold Rings" représentent les 5 testaments anciens faisant partis de la loi de Moïse: le Pentateuque
  • "Six Geese A-Laying" sont les six jours de la création. Chaque oeuf étant un symbole de la création
  • "Seven Swans A-Swimming" représentent les 7 présents offerts à Paul par l'Esprit Saint
  • "Eight Maids A-Milking" représente l'amour et l'acceptance de Jésus pour les pauvres et les parias de la société. Certains parlent cependant des 8 béatitudes.
  • "Nine Ladies Dancing" sont un symbole des fruits de l'Esprit Saint: amour, joie, paix, patience, bonté, fidélité, gentillesse, et contrôle
  • "Ten Lords A-Leaping" représentent les 10 commandements
  • "Eleven Pipers Piping" sont les 11 apôtres (sans Judas qui a trahi Jésus)
  • "Twelve Drummers Drumming" sont les douzes principes du crédo.

Peu importe la signification des vers, la chanson demeure pour moi, un symbole de Noël. Elle est entraînante, drôle, facile à retenir... et ma foi, bien rigolote ! Et chaque fois que je l'entends, je ne peux m'empêcher de la chanter de ma belle voix qui fausse si bien !

À lire

The Twelve Days of Christmas

On the first day of Christmas,
my true love sent to me
A partridge in a pear tree.

On the second day of Christmas,
my true love sent to me
Two turtle doves,
And a partridge in a pear tree.

On the third day of Christmas,
my true love sent to me
Three French hens,
Two turtle doves,
And a partridge in a pear tree.

On the fourth day of Christmas,
my true love sent to me
Four calling birds,
Three French hens,
Two turtle doves,
And a partridge in a pear tree.

On the fifth day of Christmas,
my true love sent to me
Five golden rings,
Four calling birds,
Three French hens,
Two turtle doves,
And a partridge in a pear tree.

On the sixth day of Christmas,
my true love sent to me
Six geese a-laying,
Five golden rings,
Four calling birds,
Three French hens,
Two turtle doves,
And a partridge in a pear tree.

On the seventh day of Christmas,
my true love sent to me
Seven swans a-swimming,
Six geese a-laying,
Five golden rings,
Four calling birds,
Three French hens,
Two turtle doves,
And a partridge in a pear tree.

On the eighth day of Christmas,
my true love sent to me
Eight maids a-milking,
Seven swans a-swimming,
Six geese a-laying,
Five golden rings,
Four calling birds,
Three French hens,
Two turtle doves,
And a partridge in a pear tree.

On the ninth day of Christmas,
my true love sent to me
Nine ladies dancing,
Eight maids a-milking,
Seven swans a-swimming,
Six geese a-laying,
Five golden rings,
Four calling birds,
Three French hens,
Two turtle doves,
And a partridge in a pear tree.

On the tenth day of Christmas,
my true love sent to me
Ten lords a-leaping,
Nine ladies dancing,
Eight maids a-milking,
Seven swans a-swimming,
Six geese a-laying,
Five golden rings,
Four calling birds,
Three French hens,
Two turtle doves,
And a partridge in a pear tree.

On the eleventh day of Christmas,
my true love sent to me
Eleven pipers piping,
Ten lords a-leaping,
Nine ladies dancing,
Eight maids a-milking,
Seven swans a-swimming,
Six geese a-laying,
Five golden rings,
Four calling birds,
Three French hens,
Two turtle doves,
And a partridge in a pear tree.

On the twelfth day of Christmas,
my true love sent to me
Twelve drummers drumming,
Eleven pipers piping,
Ten lords a-leaping,
Nine ladies dancing,
Eight maids a-milking,
Seven swans a-swimming,
Six geese a-laying,
Five golden rings,
Four calling birds,
Three French hens,
Two turtle doves,
And a partridge in a pear tree!

Posté par Laila_Seshat à 23:34 - Commentaires [4] - Permalien [#]
Tags : , ,

24 décembre 2007

Chansons de Noël - Los peces en el río

Chaque année, quelques semaines avant Noël, je sors mon disque de Noël. Des chansons que j’ai assemblées au cours des années. De vieilles chansons que nous écoutions quand j’étais petite et que j’ai retrouvées sur différents disques. Des classiques,Chanson de nouvelles chansons… en français, en anglais, et maintenant en espagnol.

Depuis que je suis en Espagne, j’ai ajouté à ma liste de chansons de Noël, de nouvelles chansons… de nouveaux cantiques… ce qu’on appelle en espagnol, des « Villancicos » ou cantiques de Noël.

Les villancicos sont des chansons simples et joyeuses chantées pendant la période des Fêtes; la plupart consacrées à des thèmes religieux. Les villancicos sont d’Espagne mais sont répandues aujourd’hui jusqu’en Amérique Latine.

Le mot « villancicos » vient de « villanos » nom donné aux habitants de villas – les différenciant ainsi des nobles et des gentilshommes. Et à l’origine servaient à garder la trace de la vie quotidienne des villageois. Plusieurs avaient des thèmes religieux mais étaient surtout des chants profanes. On dit que ces chansons sont dérivées de poésies provenant de Castilla et qui sont apparentées aux « zéjeles », une forme de poésie populaire des musulmans espagnols. On y trouve aussi des influences de musiques italiennes appelés « virelai » et « ballata ». On retrouve le nom de « villancejos » ou encore « villancetes » pour désigner ces poésies de Noël. Ils étaient aussi souvent utilisés pour représenter des scènes de la Nativité dans de petites pièces de théâtre de Noël.

Certains des villancicos sont des traductions de chants anglais, français, allemand ou en latin, mais beaucoup sont d’origines espagnoles. Un des plus vieux chants serait la chanson « Jesus refulsit omnium » du IV siècle. À ces poésies furent intégrés des chants traditionnels grégoriens du Moyen-Âge. À la Renaissance, les chants devinrent plus joyeux et se rapprochent plus des chansons actuelles. Un des chants très connus est « Noche de Paz » (originalement « Stille Nacht, Heilige Nacht » et « Nuit de Paix » en français) écrite par un compositeur autrichien en 1818.

Une chanson espagnole très populaire est « Los peces en el río ». L’auteur en est inconnu mais on reconnaît dans la chanson certaines influences arabes. Elle parle essentiellement de la naissance de Jésus. Elle présente les poissons de la rivière qui sont heureux de la naissance et la Vierge Marie qui vaque à ses occupations quotidiennes. Il existe plusieurs versions de la chanson, de même que plusieurs titres. On la connaît d’ailleurs aussi sous le titre « La Virgen ».

J’ai connu cette chanson pour la première fois chantée par Lhasa de Sela, une artiste américaine-canadienne qui fut élevée à Mexico et aux Etats-Unis et qui vit aujourd’hui à Montréal. Elle chante en français, anglais et en espagnol. J’aime beaucoup sa version du villancico.

Los peces en el río 

La virgen se está peinando
Entre cortina y cortina
Los cabello
s son de oro
Y los peines de plata fina

Pero mira como beben
Los peces en el río
Pero mira como beben
Por ver a dio nacido
Beben y beben
Y vuelven a beber
Los peces en el agua
Por ver a dio nacer
Beben y beben
Y vuelven a beber
Los peces en el agua
Por ver a dio nacer

La virgen va caminando
Y va caminando solita
Y no lleva pa compañía
Que el niño de su manita

Pero mira como beben
Los peces en el río
...

La virgen lleva una rosa
En su divina pechera
Que se la dio San José
Antes que el niño naciera

Pero mira como beben
Los peces en el rio
...

La virgen lava pañales
Y los tiende en el romero
Los pajarillos cantando
Y el romero floreciendo

Pero mira como beben
Los peces en el rio
...

Quelques sites :

 

Posté par Laila_Seshat à 14:35 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,