02 août 2015

Le moment captif d'un dimanche : s'envoler

2015-08-16"Tout le monde peut rester jeune, à condition de s'y entraîner de bonne heure". [Paul Fort]

Je suis vieille. Je ne suis plus capable de me déplacer comme avant. C'est très frustrant. Et certains jours, je rouspète toute seule comme une mémère. Ce n'est pas facile d'accepter que je peux plus me lever et aller.

C'est que j'étais très indépendante. Personne pour me dire "fais ceci" "ne fais pas cela" et surtout personne pour me dire "attends, je vais le faire pour toi". C'est le "je vais le faire pour toi" qui m'énerve. Mais je suis vieille. Et je dois accepter ce corps usé.

Et pourtant, je me sens si jeune dans ma tête. J'ai l'impression que je pourrais m'envoler comme ces oiseaux. Que je pourrais courir sur la place, manger dix glaces et puis danser toute la nuit. Ça sert à quoi de vivre si longtemps si on ne peut plus gambader comme avant.

Mais je suis vieille. Et je veux vivre longtemps. Alors, je mange ma glace et je regarde courir les enfants. Je suis peut-être vieille mais moi je sais que je suis toujours la même.

"Vieillir est encore le seul moyen qu'on ait trouvé de vivre longtemps." [Charles-Augustin Sainte-Beuve]

Posté par Laila_Seshat à 06:14 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,


26 août 2012

Moment captif d'un dimanche : frissons

"You scream, I scream, we all scream for ice cream". [Chanson par “Waring’s Pennsylvanians.”]012 Coaticook copy

Vous savez, si vous m'offrez une glace à la vanille, je serai gentille, mais si vous m'offrez une glace au chocolat, je ne le serai pas du tout. Il faut dire que je suis allergique au chocolat. Bon, pas allergique comme tel, mais ça me donne des migraines horribles. Alors, ne m'offrez pas de crème glacée au chocolat.

Pour la glace pralinée, ça va. Je ne garantie pas d'être sage, mais j'essaierai d'être raisonnable. Mais oubliez la glace à l'ananas, pfff, qui veut d'une glace à l'ananas ? À la cerise à la limite, mais ananas, non merci. Je serai très très déçue, je dois l'avouez. Et vous ne pourrez pas venir chez moi...

Je divague, je l'avoue. Il fait chaud et je veux de la crème glacée. Et n'y en a jamais chez moi. Pour cause de mon incapacité à ne pas en manger. S'il y a de la crème glacée dans le congélateur, elle n'y reste jamais très lontemps. La seule solution est de ne pas ouvrir le pot. Car une fois ouvert, c'est terminé... byebye la glace. Mais ne pas ouvrir le pot, signifie que je ne peux que penser à cette crème glacée qui m'appelle de son univers froid. Donc, pas de glace chez moi.

Mais je fais quoi moi là... snif snif... dites vous m'offrez une glace ?

"My love for ice cream emerged at an early age–and has never left!" [Ginger Rogers]

Posté par Laila_Seshat à 09:43 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , , ,