01 mai 2014

Les archives de Pauline : les pouces verts ?

SAM_0188Après mes déboires avec ma terrasse barcelonaise (ici, ici, ici et ici), j'avais bien hâte de revivre dans les fleurs et les plantes. Au Québec, j'ai une grande cour remplie d'arbustes, d'arbres et de vivaces. Chaque année, je joue à jardiner et potager. Je parsème des fleurs annuelles un peu partout. Je plante des légumes. Je fais des essais et quelques erreurs. Mais je réussis à fleurir, verdurer et légumer tout autour de ma maison.

Mais pas dans ma maison. J'ai bien quelques plantes chez moi. Pas beaucoup. Et pourtant il y a plusieurs années, dans mes appartements montréalais, j'avais de nombreuses plantes vertes. À Barcelone, comme sur mon balcon, les plantes intérieures avaient une vie difficile. Je m'étais donc résignée à vivre dans un appartement sans verdure.

Mais quand nous sommes revenus au Québec, comme pour l'extérieur, j'ai cru pouvoir reverdir mon intérieur. Les plantes vertes se sont multipliées dans les premiers mois: achats, cadeaux... j'ai même retrouvé mon laurier que j'avais laissé à mes beaux-parents à notre départ pour l'Espagne. De toutes les plantes qui ont trouvé le chemin de mon domicile, il m'en ait resté deux. Un palmier reçu en cadeaux et mon vieux laurier. Le palmier commence après 3 ans à faire de nouvelles feuilles mais ne grossit pas vraiment. Le laurier a finalement fait quelques fleurs l'été dernier et en décembre mais refuse toujours de grandir.

DSC_4873Et pourtant, j'en prend soin. Je suis toutes les consignes. Je bouquine dans mes dizaines de livres sur le sujet, j'internet sur des centaines de sites différents. Rien à faire. Et toutes mes autres plantes ont succombé. Je les ai changées de places... sait-on jamais, j'ai lu sur un site que les énergies sont importantes. J'ai nettoyé une à une chaque feuille pour me débarrasser de certains insectes. J'ai fait des calendriers pour suivre les arrosages... Je rêvais la nuit que je perdais mes pouces devenus bruns. Enfin, je suis devenue presque folle.

Comme ma mère avec ses violettes africaines. Ma mère n'avait pas un pouce très vert. Mais il était verdâtre. Elle arrivait à avoir de belles plantes. Quoique avec le recul, j'ai tendance à croire que les pouces verts appartenaient à mon père. Mais comme c'est tout de même elle qui s'occupait au quotidien des plantes d'intérieur, on peut dire qu'elle avait un peu de vert sur ses pouces. Sauf pour les violettes africaines. Elle voulait tellement avoir des violettes africaines. Ses soeurs en avaient. Ma grand-mère en avait. Et en fleurs. Et donc, elle en achetait. Elle en recevait en cadeau. Toujours de belles petites plantes bien vertes et bien en fleurs. Et puis, les fleurs tombaient et ne revenaient jamais. Jamais. À son grand désespoir. Elle demandait conseil à tous et chacun. Elle allait à la bibliothèque pour emprunter des livres. Elle allait dans les pépinières demander aux jardiniers. Elle suivait à la lettre tous les conseils. Et pourtant les fleurs tombaient de ses violettes africaines qui ne refleurissaient ensuite plus jamais. Et elle en devenait folle !

J'ai essayé aussi d'en avoir. Sans succès. Ma soeurette aussi. Sans succès. Jusqu'à son dernier appartement. Aujourd'hui, soeurette a une dizaine de violettes africaines toutes en fleurs toute l'année. Elle dit que c'est à cause de son appartement. L'ensoleillement et la centrale électrique à côté ! Peut-être qu'après tout les énergies environnantes influencent nos plantes... Peut-être un jour j'essaierai d'avoir des violettes africaines. Je l'avoue c'est un rêve. Mais je n'ose pas... pour l'instant, je ne rêve que d'un peu de vert et peut-être que mon laurier soit un peu plus fleuri.

Le mois dernier, soeurette m'a donné quatre autres plantes. Des faciles... des plantes araignées et des lierres... hum arums, je crois... enfin, j'ai toujours eu ces plantes quand j'étais jeune et elles ont toujours été belles. Sauf à Barcelone... sauf depuis mon retour ici. Mais là j'ai bon espoir. Elles viennent de son appartement et elles sont magnifiques. Et donc, je croise mes doigts verdâtres venant de ma mère et je croise mes pouces verts venant de mon père. Et je rêve d'un intérieur vert...

Posté par Laila_Seshat à 03:49 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,


17 février 2012

Bibliographie no1 : Des jardins et des livres

Fictions

  • Le jardin au bout du monde / Gabrielle Roy. -- 1975.  [Quatre récits. Le quatrième porte le titre du recueil. "Un jardin au JardinsLivresbout du monde est né de la vision que je saisis un jour, en passant, d'un jardin pleins de fleurs à la limite des terres défrichées, et de la femme y travaillant, sous le vent, en fichu de tête, qui leva vers moi le visage [...]" Gabrielle Roy]
  • Le jardin des Henderson : roman / Catherine Hermany-Vieille. -- 1991. [Mai 1929. Un romancier et son épouse quittent la Virginie pour Paris. Mais la vie à Paris n'est pas celle à laquelle ils s'attendaient. L'Allemagne menace et malgré leurs problèmes, ils décident de s'enfuir en Tunisie où ils achètent un terrain. Ils y construiront une maison entourée d'un jardin magique. Une nouvelle vie les attend.]
  • Le jardin du docteur Des Oeillets / Denis Monette. -- 2011. [Narcisse Des Oeillets est médecin. Il épouse une jeune fille du nom de Marguerite Fougère. Ils décident de créer un jardin dans lequel ils cultiveront des fleurs au nom de leurs futurs enfants. Ils auront 4 enfants: Rose, Iris, Violette et Jasmin. Mais la vie est loin d'être facile pour cette famille dont le père légèrement déséquilibré est plus horticulteur que médecin.]
  • Lila et les neufs plantes du désir / Margot Berwin. -- 2009 (Traduction de l'anglais). [Une jeune femme de 32 ans, newyorkaise jusqu'au bout des doigts n'imagine pas la vie ailleurs. Pourtant, sa vie sera complètement transformée lorsqu'elle achètera un oiseau du paradis. Les fleurs deviennent sa passion et elle part à l'aventure au coeur de la jungle du Yucatan pour découvrir les 9 plantes du désir.]
  • Le petit jardin des fées / Anne Duguël. -- 2010. [Trois petites filles se retrouvent pendant les vacances d'été à Pastourou, petit village du Tarn, et s'amusent dans un petit jardin clos qu'elles appelent le "Petit jardin des Fées". Le jardin appartient à la grand-mère de deux des petites filles, Vanille, 9 ans et Fleur, 7 ans. Mais cette année, un horrible drame arrive et elles ne viendront plus jouer dans le petit jardin.]
  • Quatre saisons parmi les fleurs / Janine Montupet. -- 2000. [Anicia subit un très grave accident. Elle y survit, mais est complètement défigurée et devient aveugle. Elle va vivre chez son oncle horticulteur et ses cousins sur une grande propriété près de Nice. Alors qu'elle tente de réapprendre à vivre elle se voit confronter aux secrets de sa famille.]
  • Le Roman de la Rose / Guillaume de Lorris et Jean de Meun. -- XIIIe siècle. [Voyage initiatique d'un poète dans le jardin du plaisir. Il y rencontrera la rose, véritable incarnation de la femme aimée.]
  • Rosa Candida / Audur Ava Olafsdottir. -- 2007 (Traduction de l'islandais). [À la suite de l'accident de voiture de sa mère, son fils Arnljótur décide de quitter sa famille. Un lien spécial unissait le garçon à sa mère, son jardin et sa serre où elle cultivait une rose très rare, la Rosa candida, et où Arnljótur a aimé Anna.]
  • La tulipe du mal / Jörg Kastner. -- 2011 (Traduction de l'allemand).[Au XVIIe siècle, les Pays-bas sont fous de la tulipe. Mais un meurtrier sème la terreur dans la population en tuant les citoyens et en laissant dans leur main un pétale d'une variété de tulipe inconnue.]
  • La tulipe noire / Alexandre Dumas. -- 1850. [Avec comme toile de fond la guerre franco-hollandaise, le roman raconte l'histoire de Cornelius van Baerle qui malgré les malheurs et péripéties poursuit son rêve de créer une tulipe noire.]
  • Un jardin en Espagne : retour au Generalife / Katia Canciani. --2006. [La rencontre d'une femme et d'un jardin. Au fil de ses promenades dans ce jardin d'Andalousie, une femme se rémémore sa vie et ce questionne sur ses choix, son destin.]

Documentaires

  • Au Jardin des émotions / Lorraine Bourgeois et François Perreault. -- 2008.  [Les auteurs nous montrent que jardiner ce n'est pas seulement cultiver la terre, mais aussi une expérience unique. La créativité, l'amour, l'amitié et les émotions font partie des jardins.]
  • C'était le printemps : la vie rurale traditionnelle dans la vallée du St-Laurent / Jean Provencher et Johanne Blanchet. -- 1990. [On nous présente la saison du printemps et les activités qui la caractérisaient à l'époque de nos ancêtres.]
  • Jardins oubliés, 1860-1960 / Alexander Reford. -- 1999. [Témoignage des magnifiques jardins du patrimoine québécois.  Plus d'une centaine de jardins est présentée nous révélant que la tradition du jardin au Québec a ses racines aux débuts de la colonisation.]
  • Les plus beaux jardins du monde : deux milles ans de créations / Jean-Paul Pigeat. -- 2003. [Promenade dans les plus beaux jardins du monde. L'auteur nous les présente, nous les raconte... Jardins d'eau, jardins paysager, etc. c'est un tour de jardins historiques, modernes, connus et inconnus.]
  • Printemps au jardin / Steven Bradley. -- 1999. [Idées, trucs et informations pour créer son jardin au printemps.]
  • La sagesse du jardinier / Gilles Clément. -- 2006. [L'auteur nous présente son métier de jardinier comme une voie vers la sagesse, comme un chemin initiatique. À travers ses expériences personnelles et professionnelles, il partage sa vision sprituelle du jardin.]

Posté par Laila_Seshat à 11:46 - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , ,