15 janvier 2017

Le moment captif d'un dimanche : l'envolée

2017-05"La pensée a des ailes. Nul ne peut arrêter son envol." [Youssef Chahine]

Je vire, je volte, je virevolte ; je tourne, je billonne, je tourbillonne. Je m'échappe, je m'envole, et puis je m'évapore. Absence de ciel, absence d'infini. Mes mots sans sens, ni direction, dansent vaillamment.

Je connais des mots majestueux, pas nécessairement des grossièretés, mais plutôt des impressionnabilités. Des mots qui voltigent et flottent dans ma tête. Des mots compliqués, des mots simples. Des envies de crier et des envies de rire. Une histoire à raconter. Des verbes à utiliser. Des verbes pour vivre. Pour décrire mes vertiges.

Les mots s'échappent. Ils m'échappent. Ils écrivent des pensées qui n'existent plus. Leurs ailes violent le ciel. Je ne sais plus dire. Je ne sais plus écrire. Je récupère des syllabes et quelques voyelles qui vacillent. Et je recommence.

"Les mots sont des oiseaux sauvages qu'on ne rattrape jamais, une fois lâchés." [Jean Simard]

Posté par Laila_Seshat à 10:22 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , ,


06 mars 2016

Le moment captif d'un dimanche : dans la confusion

2016-04-21« On peut affronter la brise, mais il vaut mieux s'affaler dans la tempête » [Stephen King]

Insondable et incompréhensible. Tu marches dans la tourmente. Tu devrais te cacher mais tu veux avancer. Tu as l'impression d'affronter une immensité glaciale. Tu cherches le calme. Tu as peur. Mais tu marches.

Tu te poses tant de questions. Tu cherches les réponses mais elles t'échappent. Tu te questionnes sur tout. Et rien. Tu ne cesses jamais de te torturer avec des pourquoi, des si, des peut-être. Tu imagines des passés différents, tu essaies de modifier tes souvenirs, tu cherches des futurs possibles.

Et tu marches dans l'incertitude. Mais tu marches. Tu ne cesses de marcher. Dans la brise, dans la tempête. Tu crois que les réponses viendront dans cette marche contre tes doutes. Et tes réponses surgiront des profondeurs. Un jour.

« La mer est aussi profonde dans le calme que dans la tempête » [John Donne]

Posté par Laila_Seshat à 10:23 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,

21 septembre 2014

Moment captif d'un dimanche : entre deux bateaux

2014-09-21"Rester, c'est exister. Mais voyager, c'est vivre." [Georges Brassens]

Prendre la route. Prendre l'air. Prendre le large. Se coincer entre deux bateaux pour mieux s'envoler en couleurs. Qui sont ces voyageurs qui se cachent près des navires immobiles ? Je ne les connais pas. Je  ne veux pas nécessairement les connaître. Je n'ai pas besoin de les connaître.

Je peux très bien m'imaginer leur vie. Je peux inventer les voyages qu'ils ont faits et ceux qu'ils rêvent encore de faire. J'aurai problabement tout faux. Mais ce n'est pas grave. C'est ma fiction. Je peux leur bricoler la vie que je veux. Leur coller des mots dans la tête et des rêves sur leur bouche. Je peux les faire changer d'idées et les laisser parmi ces bateaux pour quelques mois. Ils apprendront à pêcher et partiront sur l'eau pendant des jours. Leurs nuits seront froides mais ils s'enlaceront pour avoir chaud. Et puis, les couleurs les rattraperont et ils repartiront sur la route. Ils partirons peut-être vers des lieux plus chauds. Ou ils retourneront chez eux. Cela n'a pas vraiment d'importance. Ici ou ailleurs. C'est le déplacement qui compte, non ?

"On voyage pour changer, non de lieu, mais d'idées." [Hyppolyte Taine]

Posté par Laila_Seshat à 08:01 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , ,

30 mars 2014

Le moment captif d'un dimanche : Font des flic(que), flac(que)

2014-03-30"La mer c'est dégueulasse, les poissons baisent dedans." [Renaud]

Ne sont-ils pas magnifiques, ces poissons ? J'aime beaucoup les poissons. Et tout ce qui vie dans les mers, les océans, les lacs, les rivières,... dans l'eau. J'adore aller dans les aquariums et voir tous ces différents poissons. Je les trouve fascinants. Je peux passer des heures à les observer.

Je n'ai pas d'aquarium chez moi et je ne suis pas certaine que j'aurais la patience pour vraiment m'en occuper. Car il faut beaucoup de temps, de patience et d'amour pour bien s'occuper d'un aquarium et s'assurer de son équilibre.

La mer me fascine et j'ai même pensé, il y a très longtemps, étudier en biologie marine. La diversité de la vie est incroyable. Et on ignore encore tant de choses sur cette vie. Dans les profondeurs des étangs, des rivières, des lacs, des mers, des océans... encore tant d'inconnus et de mystères.

Et c'est ce qui fait que j'ai une peur bleue de mettre un pied dans l'eau. C'est sombre, mystérieux et pleins de poissons qui gigotent et qu'on ne voit pas !

"Les poissons gigotent -- Les poissons barbotent -- Les poissons vivent dans l'eau." [Cannelle et Pruneau, Passe-Partout]

Posté par Laila_Seshat à 04:50 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,

24 janvier 2014

Dans ma tête, je m'imagine...

Dans ma tête, je m'imagine...
des petits bateaux qui vont sur l'eau...

Bateaux

 Ont-ils des jambes ?
Bien sûr que oui, si on se fie à la chanson.

Ils marchent, ils courent,
ils voguent et s'envolent.
On les voit gondoler sans chavirer.
 Tanguer, osciller
et s'émouvoir.

Sur l'eau, ils nous embarquent
et nous bercent.
Sur la terre, ils dansent,
et naviguent sur des nuages.

Je rame et je voile.
Je m'enfuis sur les vagues.
Je poursuis une étoile.
Je fuis les orages.

Je lève l'ancre,
je bâbord et je tribord.
Une lame de fond me renverse.
Et me renvoie à la proue.

Je vais sur l'eau.
Je navire et je chaloupe,
J'imagine de longues traversées et
je rêve de mers et rivières.

Posté par Laila_Seshat à 04:04 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,


15 septembre 2012

Moment captif du dimanche : promenade sous la mer

DSC_3332 copy"Under the boardwalk -- We'll be havin' some fun -- Under the boardwalk --People walking above" [The Drifters]

Promenade sous la mer. C'est mon titre. Mais je parle de la mer sous la promenade, bien sûr. Et non, du contraire. Mais j'aime les contradictions. Ne sont-elles pas notre reflet amusée. Et cette mer dans laquelle je trempe les pieds avec crainte... dans laquelle je me lance lors des chaudes journées avec soulagement mais avec appréhension... cette mer, je l'aime ? Je l'aime. 

Et sous la promenade. Elle me semble encore plus belle. Elle me semble alors chantante, folle, imprévisible mais familière. Mais pour une raison que j'ignore, elle me fait toujours un peu peur cette mer. Que se passe-t-il à côté de mes pieds ? Quels poissons se faufilent et nagent près de moi ? Je n'aime pas ne pas savoir ce qui se trâme à mes côtés.

Mais j'aime la mer. J'aime la contempler, la sentir, l'entendre et l'écouter. J'aime la voir sous les quais. J'aime la voir au bout du quai. J'aime m'y frotter les orteils. J'aime voir approcher la vague, puis la voir s'enfuir. J'aime le son des vagues, même s'il m'empêche de dormir. Jamais il ne m'empêchera de rêver. De me parler toute seule des choses qui sont importantes pour moi mais qui n'intéressent personne.

Mais surtout et toujours. J'aime la promenade près de l'eau. Mais sous l'eau ? Je laisse ça aux sirènes, aux crustacées et aux poissons ! Et à Sebastian ! ;-)

"Under the sea
Under the sea
Darling it's better
Down where it's wetter"  [The Little Mermaid]

"La promenade est essentiellement une manière de converser avec soi" [Chantal Thomas]

Posté par Laila_Seshat à 03:45 - - Commentaires [7] - Permalien [#]
Tags : , ,

09 septembre 2012

Moment captif du dimanche : coquillages à vendre

DSC_5992 copy"Le temps, ce coquillage au bruit de mer latent" [Suzanne Charoux-Mamet]

Sur la plage, on croise des coquillages. Sur la route des villages de mer, on croise des boutiques qui vendent des coquillages.

Il y a des bateaux sur l'eau. Des petits, des grands, des neufs et des vieux. Et chez les antiquaires sur la route des villages de mer, il y a des morceaux de bateaux.

Dans l'océan, on aperçoit des poissons de toutes les couleurs. Sur la table des restaurants de la route des villages de mer, on retrouve ces poissons à toutes les sauces.

Dans les livres d'histoires, on décrit la vie des marins et les rêves des pêcheurs. Devant les maisons sur la route des villages de mer, on distingue les vieux marins, et les pêcheurs retraités qui rêvent encore de la mer.

Les contes de notre enfance, nous racontent des histoires merveilleuses de pirates à la recherche de trésors et de sirènes ensorcellant les marins. Sur la route des villages de mer, on retrouve des sirènes nous tendant la main et des trésors à tous les coins de rue.

"Si tu ramasses un coquillage et que tu le portes à ton oreille, tu entendras la mer. Si tu le portes à ta poitrine, il entendra ton coeur" [Philippe Geluck]

Posté par Laila_Seshat à 07:11 - - Commentaires [3] - Permalien [#]
Tags : , , ,

04 juillet 2010

Le moment captif d'un dimanche : rêver en couleurs

10_06_27"Rêve ta vie en couleur, c'est le secret du bonheur" [Walt Disney]

Sur la plage, une cousine toute enveloppée de couleurs, heureuse de se baigner. Heureuse de toucher la mer. Heureuse d'être bercer par le soleil. Dèjà trop chaud. Trop brûlant.

J'aime ces couleurs qui l'entourent et s'entortillent sur son corps. J'aime son sourire resplendissant. C'était hier.

Cette photo je la regarde et je me souviens de cette journée. Un peu. Une journée ordinaire. Mais douce. Une journée sans événement, sans course, sans soucis. Une journée calme et tranquille.

J'aime me rappeler ces journées remplies de couleurs, mais simples. Ces journées sans rien de remarquable qui les marque mais si délicieuses à vivre. On les oublie souvent... on s'en rappelle à peine. Elles s'effacent de notre mémoire, s'entremèlent dans nos souvenirs... On ne sait plus bien c'était quelle date, quel jour de la semaine... Les moments se mélangent, on ne sait plus bien ce que nous avons exactement fait, tout est un peu flou. Une journée ordinaire, banale, mais si remplie de couleurs...

Une journée pour rêver, pour respirer, pour ralentir et s'oublier...

"La mémoire, comme le rêve, dilue les couleurs, la mémoire est une photographie exposée au soleil" [José Carlos Llop]

Posté par Laila_Seshat à 13:04 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , , ,

16 juin 2010

Je sais ce que vous allez dire...

... j'ai fait une nouvelle bannière juste pour l'Or des chambres et sa passion de la mer et de l'eau ! ;-) Mer

Peut-être bien que oui ! J'avais ses mots en tête, il est vrai !

Mais c'est l'été dans quelques jours et un changement de bannière était de mise ! Et j'aime bien la mer moi aussi. Même si je n'aime pas nécessairement m'y baigner, j'aime bien la regarder, la sentir, l'écouter... et même la laisser chatouiller mes orteils ! Elle me manquera cette mer Méditerrannée ! Toutes ses vagues douces et ses vagues de tempêtes...

Posté par Laila_Seshat à 17:12 - - Commentaires [5] - Permalien [#]
Tags : , ,

23 février 2010

J'aime... 7 choses qui font battre mon coeur

Et un petit tag pour se rappeler qu'il y a de belles choses dans la vie... des petites choses qui nous permettent de sourire... Un petit clin d'oeil et un gros merci à L'Or des chambres pour ce tag ! ;)

Petit exercice finalement pas aussi facile qu'il ne le semblerait. Car finalement, il y a plusieurs choses qui peuvent faire battre mon coeur... des choses importantes et des petites choses... J'ai hésité longtemps et j'ai sélectionné 7 choses... Et j'ai hésité longtemps aussi mais finalement j'ai décidé de ne pas céder à la tentation du romantisme et je n'ai pas inclus mon PisTout dans la liste... non, car bon, cela va de soi, non... et je ne voudrais pas tomber dans le romatisme quétaine ! Ce tag le dit bien:  des choses qui font vibrer notre coeur... donc pas de famille dans le lot ! ;-)

Alors voyons voir !

J'aime les chats...

3

Oui... j'aime vraiment beaucoup les chats... j'aime les animaux en général... j'aime les chiens, les oiseaux, les vaches, ... Mais vraiment les chats font parties de moi. Quand mon gros minou nous a quitté, je me suis dis que je ne pourrais vivre sans chat... mais que je ne pouvais pas avoir tout de suite un autre minou dans ma vie. Mais j'ai besoin de chats. Mon gros Vasky sera toujours là... mais j'ai hâte que de nouveaux miaulements s'introduise dans nos vies !

J'aime jardiner...

4

Oui... et malgré toutes les aventures désastreuses sur mon balcon barcelonais... j'adore jardiner. Et depuis toujours. J'aimais me mettre les deux mains dans la terre pour aider mon père avec son potager... ses tomates, piments, cerisiers, pruniers, framboisiers, oignons, melons... Et aussitôt que j'ai pu faire entendre ma voix, j'ai décidé avec ma mère des fleurs qui seraient sur le devant, sur le côté, sur le mur, dans les pots... Et un jour... la température sera plus clémente avec moi...

J'aime les ousons...

1

Oui... tout comme l'Or des chambres, j'adore les oursons en peluche. Depuis toujours. Et j'ai encore le premier qui me fut offert par ma grand-mère à ma naissance. J'aime les peluches en général... mais j'ai une passion pour les oursons en particulier. Et depuis quelques années, j'agrandis ma "collection" que je vois plutôt comme ma famille.  Et une étape obligatoire de mon voyage au Japon... étape que mon PisTout m'accorda en riant... fut le passage au musée des Teddy Bear!

J'aime le fromage...

5

Oui... Honnêtement... on me donne un plateau de fromages et un plateau de gâteaux... et je vais choisir le plateau de fromages. C'est une passion depuis mon enfance à la grande incompréhension de mes parents. Et j'essaie de mettre du fromage dans tous mes plats si c'est possible.

J'aime la mer...

6

Oui... mais pas spécialement pour m'y baigner. Simplement pour la regarder, l'observer, la prendre dans mes yeux et la conserver dans mes oreilles. J'avoue que je ne voudrais jamais vivre sur le bord de la mer... le bruit serait horrifiant... Mais tout près... pour tous les jours la regarder et marcher dans le sable... sans personne d'évacher sur le sable, sans personne qui joue à la balle... juste les vagues qui viennent dévisager mes pieds...

J'aime les livres...

2

Oui... Je sais que c'est évident... pour un blog de ce genre. Mais c'est un amour qui va au-delà des mots. Les mots sont importants. Bien sûr. Mais j'aime les livres. Mon coeur bât au toucher des pages d'un vieux livre... J'aime les nouveaux livres bien sûr... les pages neuves et craquantes. Mais ce sont les vieilles pages, lourdes et jaunes, qui me font fermer les yeux et imaginer les vies de ces livres...

J'aime la littérature médiévale...

7

Oui... Je sais, ce n'est pas bien original... Mais c'est mon premier amour. Je suis bibliothécaire/archiviste, mais avant cette maîtrise, j'ai fait trois ans d'université en littérature... et ma spécialisation ? littérature médiévale. J'ai passé très près de continuer dans cette voie... et aujourd'hui je continue de lire des oeuvres de cette, si longue, époque... de lire sur ces siècles si bizarres et changeants... et j'ai la chance de voir tant d'endroits appartenant à ces temps fous et lointains.

Et quoi d'autres ?  J'aurais pu parler de mon amour des portes, des fêtes, des fontaines, des sacs à main, des ...

Et qui je taggue ? Oui car on doit continuer le tag... habituellement. J'hésite... disons... si elles le veulent bien... car il ne faut pas se sentir obliger... Allie (j'espère tant qu'elle va un peu mieux...), Heartless Witch (qui vient de déployer ses ailes...) et Lhisbei (si ces amis Biily lui laissent le temps...).

Posté par Laila_Seshat à 11:05 - - Commentaires [5] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , , ,