15 janvier 2017

Le moment captif d'un dimanche : l'envolée

2017-05"La pensée a des ailes. Nul ne peut arrêter son envol." [Youssef Chahine]

Je vire, je volte, je virevolte ; je tourne, je billonne, je tourbillonne. Je m'échappe, je m'envole, et puis je m'évapore. Absence de ciel, absence d'infini. Mes mots sans sens, ni direction, dansent vaillamment.

Je connais des mots majestueux, pas nécessairement des grossièretés, mais plutôt des impressionnabilités. Des mots qui voltigent et flottent dans ma tête. Des mots compliqués, des mots simples. Des envies de crier et des envies de rire. Une histoire à raconter. Des verbes à utiliser. Des verbes pour vivre. Pour décrire mes vertiges.

Les mots s'échappent. Ils m'échappent. Ils écrivent des pensées qui n'existent plus. Leurs ailes violent le ciel. Je ne sais plus dire. Je ne sais plus écrire. Je récupère des syllabes et quelques voyelles qui vacillent. Et je recommence.

"Les mots sont des oiseaux sauvages qu'on ne rattrape jamais, une fois lâchés." [Jean Simard]

Posté par Laila_Seshat à 10:22 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , ,


27 février 2011

Le moment captif d'un dimanche: jardin de glace

DSC_0593_copy"La pensée se glace en se traduisant en phrases." [Gérard de Nerval]

Ma pensée est floue. Elle flotte devant moi, et j'ai de la difficulté à la saisir. Elle m'échappe parfois. Oh, la plupart du temps, je la comprends. Mais souvent elle s'imprécise.

Lorsque je soliloque, seule devant ma fenêtre, j'arrive à m'expliquer mes pensées. Mais lorsque je veux partager ces mots avec d'autres, cela redevient imprécision et mouvance. Il est parfois si difficile de geler notre pensée en phrases cohérentes.

Des bribes de phrases sont parfois tout ce que je parviens à transmettre. Les mots ne se juxtaposent souvent pas comme je le voudrais. Un jardin de glaçons transparents et nébuleux. Et on me reproche mon manque de contenu.

Et si parfois, je n'avais rien de bien important à dire ? Que des pensées floues sans grandeur. Juste une envie de faire joli avec des substantifs, des adjectifs, des verbes, des épithètes, quelques articles... Et permettre à ses mots sans matière de former un contenant bien différent de ce que mes pensées laissaient présager.

"La forme peut-être plus importante que la substance. Un glaçon peut faire effet de lentille et créer une flamme" [Georges Iles]

Posté par Laila_Seshat à 00:41 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,