25 décembre 2017

Joyeux, joyeux Noël !

Père Noël est-il venu faire un tour par chez vous ?

Y a-t-il laissé de l'amour, de la joie, des étoiles et des clochettes ?

Et bien, il est là !

Dans chacun de nos coeurs !

1juillet

Joyeux Noël à toutes et à tous !

Posté par Laila_Seshat à 07:12 - - Commentaires [6] - Permalien [#]
Tags : , , ,


24 décembre 2006

Les archives de Pauline: Je n'ai jamais cru au Père Noël

J'ai réalisé que malgré le fait que j'adore cette époque de l'année, que pour moi, Noël est un temps très important, que j'aime les décorations, les traditions, les repas, les contes, les cadeaux, les réunions, les légendes et mythes... je n'ai jamais cru au Père Noël !

J'ai fait cette réalisation alors que je rédigeais mon petit résumé des origines du Père Noël... et j'ai remonté dans mes souvenirs, et rien... en fait oui des souvenirs de Noël, par miliers, mais pas du Père Noël... ou plutôt de souvenir de ma croyance en le Père Noël.

pnoelEt pourtant, voyons voir... mon amour de Noël me vient de toute évidence de ma mère. Pas de mon père pour qui Noël est tout simplement une autre journée. Ce n'est pas qu'il n'aime pas Noël, non, il ne s'en préoccupe tout simplement pas. Il a bien sûr participer toutes les années, mais pour ma mère et pour ses enfants. Et donc, Noël, c'est ma mère... les décorations, les lumières, l'arbre, les tourtières, c'était elle... Et je me souviens du Père Noël dans les livres d'images, dans les contes qu'elle me lisait, dans les dessins à la télévision, et du Père Noël dans les magasins... Je me souviens même qu'elle nous contait que lorsqu'elle était petite, elle laissait des biscuits et un verre de lait pour le Père Noël... mais je ne me souviens pas l'avoir fait.

Et pourtant, j'ai cru à beaucoup de chose, et on pourrait dire encore aujourd'hui, que je crois à des choses qu'on pourrait dire qu'elles sont "imaginaires"... et je me souviens que ma soeur croyait au Père Noël, je me souviens d'avoir entretenu cette croyance pendant très longtemps, lui racontant des histoires... et elle a une belle photo d'elle assise sur le genou d'un Père Noël de centre d'achat, toute souriante, et confiante d'être sur le genou d'un représentant du Père Noël, bien trop occupé aux préparatifs de dernières minutes pour aller dans tous les magasins... Et combien d'histoires -en plus du Père Noël- j'ai raconté à mon filleul, à ma petite cousine... qui fut convaincue pendant très longtemps de l'existence de bluyous dans la rocaille de ma grand-mère...

Alors pourquoi n'ai-je pas cru au Père Noël ? C'est un petit mystère pour moi... pourquoi ma mère n'a pas insisté sur cette histoire, pourquoi mon père -qui même si Noël n'était pas particulièrement important- nous a toujours raconté tant d'histoires dont certaines on ne sait toujours pas si elles sont vraies ou non, n'a pas enjolivé cette histoire à sa manière ? Je ne le saurai jamais, bien sûr...

Cela m'intrigue... j'ai pourtant des souvenirs de tant d'amis imaginaires très réels, de rencontres d'entités astrales, de formes... mais de Père Noël... aucun... Bizarre, tout de même...

Post également présent sur d'autres lieux

Posté par Laila_Seshat à 01:18 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,

22 décembre 2006

Le Père Noël

Laissons de côté les traditions purement catalanes ou espagnoles, j'y reviendrai au cours de la prochaine semaine. Voyons plutôt les origines d'une figure un peu plus connue à travers de multiples cultures.

Une discussion sur un forum sur les origines du Père Noël ainsi que sur son image m'ont obligée à fouiller dans mes souvenirs et à aller feuilleter des références papier et virtuelles pour retrouver d'où venait ce personnage...

Un résumé... nick1

La grande majorité des sources s'accordent pour dire que l'origine du "Père Noël" est bien Saint Nicolas. Et elles s'accordent également pour dire que le Père Noël est le nom français de "Santa Claus" qui lui même est une déformation du nom hollandais "Sinter klaas" qui est une contraction de Sint Nicolaas !

Et donc, le Père Noël actuel a certaines de ses origines dans la figure de Saint Nicolas. On retrouve d'ailleurs dans l'image du personnage, la barbe blanche, le chapeau (la mitre a été remplacé par un bonnet) et le grand manteau. Saint Nicolas est un évêque qui a vécu au IVe siècle dans le sud de la Turquie. On l'appelle également Nicolas de Myre ou Myra. C'est une figure importante du christianisme. De nombreuses légendes existent à son sujet et on dit qu'il sauva des enfants de la mort.  Et après sa mort, des miracles lui furent attribué.

Plusieurs mythes, légendes et traditions païennes existaient pour célébrer l'hiver, le solstice, etc, et donc au Moyen äge, l'Église tenta de donner un air chrétien à toutes ces fêtes et traditions. On remplaça alors diverses figures païennes par des figures saintes au sein de l'église catholique. Et donc Saint Nicolas, qui est présenté comme le protecteur des enfants, est célébré le 6 décembre. On le représente avec sa barbe longue, les habits et symboles d'un évèque et il va dans chaque maison donner des cadeaux aux enfants -sages.

nick2Les protestants vont rejeter ce symboles - comme ils rejettent le culte aux saints. Ce sera donc Jésus - enfant -qui prendra la place du protecteur des enfants et est donc celui qui amène les cadeaux aux enfants. Cette tradition est d'ailleurs rester dans de nombreuses cultures... "le petit Jésus va t'amener des cadeaux si tu es sages" disait ma grand-mère québécoise... ;)

Dans les Pays-Bas, la réforme protestante va transformer Saint-Nicolas en Sinter Klaas... qui n'est pas tout à fait Saint-Nicolas même s'il lui ressenble... Et lorsque des immigrants hollandais et allemands s'installent aux États-Unis au XVIIe siècle, la prononciation de Sinter Klaas devient petit à petit "Santa Claus".

L'image du personnage va peu à peu se transformer pour prendre une allure plus joviale, plus festive... il perd aussi l'aspect moralisateur ainsi que le personnage du Père Fouettard qui l'accompagnait auparavant.  Et c'est le pasteur américain Clement Clarke Moore qui donne au personnage, au début des années 1820, la plupart des attributs maintenant si connus. Il écrit d'abord un conte "The Night before Christmas" et ensuite un poème qui s'intitule: A Visit from St. Nicolas. Son Saint Nicolas y est représenté comme un personnage sympathique, souriant, légèrement dodu. Il donne des cadeaux aux enfants dans leurs maisons et se déplace dans un traîneau qui vole et qui est tiré par des rennes au nombre de huit et qui ont les noms bien connus de « Fougueux », (Dasher) « Danseur », (Dancer) « Fringant », (Prancer) « Rusé », (Vixen) « Comète », (Comet) « Cupidon », (Cupid) « Élégant », (Donder), et « Éclair » (Blitzen). Ces textes furent publiés à plusieurs reprises au cours des années suivantes et furent même traduits dans plusieurs langues et donc diffusé dans nombreux pays. D'autres éléments furent rajoutés à ces histoires, le 9e renne Rudolf, parpn1 exemple.

C'est dans les années 1860, qu'un journal de New York, le Harper's Illustrated weekly, transforme encore un peu plus l'image du Santa Claus. C'est l'illustrateur Thomas Nast qui lui donne le costume rouge avec de la fourrure blanche, la ceinture noire de cuir, le gros ventre, la barbe bien fournie, etc. Il dessine pendant 30 ans, ce personnage et c'est lui qui lui a donné l'image actuelle. C'est également lui qui aurait déterminé la résidence du personnage au Pôle Nord - même si toutes les traditions ne sont pas d,accord sur ce lieu!

On dit souvent que c'est la compagnie Coca-Cola qui a "inventé" Santa Claus ou le Père Noël, et ce a des fins commerciales - raison de plus pour médire du personnage et de sa symbolique... Mais bien que l'illustrateur Haddon Sundblom reprit en effet en 1931, le personnage pour une campagne publicitaire de la fameuse boisson et que cette image fut utilisée très longtemps - encore aujourd'hui, l'image était déjà bien en place...

Beaucoup d'autres traditions ou légendes se rattachent au personnage... On dit aussi que le personnage serait inspiré d'un lutin nordique "Julenisse" qui au milieu de l'hiver apportait des cadeaux, ou encore au dieu celte Gargan ou le dieu viking Odin...

pn2Mais qu'on l'appelle Santa Claus, St. Nicholas, Father Christmas, Kris Kringle, Santa, Père Noël, Chalande, Père janvier, Olentzaro, Père froid, Barbassionné, ... il demeure une figure importante de l'imaginaire de Noël... peu importe ses origines... il fait partie de ces images fictives qu'on aime bien laisser croire qu'elles sont réelles ! On retrouve ses traces dans tant de cultures... Norvège, Russie, France, Suède, États-Unis, Allemagne, Pays-Bas, Québec,Grèce, ... sous tant de forme, tant de ressemblaces et différences...

Il serait si intéressant de répertorier toutes ces traditions ainsi que la symbolique du personnage... une autre fois... ;)

Aujourd'hui, on retrouve autant de gens qui aiment que de gens qui détestent... on le dit américian, on le dit anti-chrétien, on lui attribut des pensées commerciales et mercantiles, le symbole du capitalisme... enfin...

Moi, je me contente de lire sur les origines possibles du mythe, sur les transformations au cours des siècles, et sur les raisons qui font que les enfants écrivent de longues lettres à ce personnage...

Quelques sources:
http://www.noel-vert.com/pere-noel.php
http://fr.wikipedia.org/wiki/P%C3%A8re_No%C3%ABl

http://en.wikipedia.org/wiki/Santa_Claus
http://www.newadvent.org/cathen/11063b.htm

http://www.planet-turquie-guide.com/pere_noel.htm

© 2006 Laila

Post également présent sur d'autres lieux

Posté par Laila_Seshat à 01:17 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,