06 mars 2016

Le moment captif d'un dimanche : dans la confusion

2016-04-21« On peut affronter la brise, mais il vaut mieux s'affaler dans la tempête » [Stephen King]

Insondable et incompréhensible. Tu marches dans la tourmente. Tu devrais te cacher mais tu veux avancer. Tu as l'impression d'affronter une immensité glaciale. Tu cherches le calme. Tu as peur. Mais tu marches.

Tu te poses tant de questions. Tu cherches les réponses mais elles t'échappent. Tu te questionnes sur tout. Et rien. Tu ne cesses jamais de te torturer avec des pourquoi, des si, des peut-être. Tu imagines des passés différents, tu essaies de modifier tes souvenirs, tu cherches des futurs possibles.

Et tu marches dans l'incertitude. Mais tu marches. Tu ne cesses de marcher. Dans la brise, dans la tempête. Tu crois que les réponses viendront dans cette marche contre tes doutes. Et tes réponses surgiront des profondeurs. Un jour.

« La mer est aussi profonde dans le calme que dans la tempête » [John Donne]

Posté par Laila_Seshat à 10:23 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,


25 janvier 2015

Le moment captif d'un dimanche : vitrée

2015-02-05"Le rire, comme les essuie-glaces, permet d'avancer même s'il n'arrête pas la pluie." [Gérard Jugnot]

Je ne vois rien. Mais j'avance. Je ris et je pleure à ma façon. Mais je ne suis pas une chanson. Même si j'aime bien chantonner.

Souvent, j'ai la sensation que les gens aiment bien fabriquer des obstacles pour le simple plaisir de les contourner. Ou de voir les autres tenter de les éviter. Quand tout va bien, on se sent coupable alors on imagine des montagnes à franchir.

Mais parfois, j'ai l'impression que je moi aussi je m'invente des tempêtes simplement pour pouvoir pelleter la neige. Alors, je ris. Je pousse la neige et je balaie l'envie d'en inventer encore. Les obstacles se créeront sans mon aide. Il y en aura toujours. Et toujours j'avancerai. En riant ou en pleurant. Mais j'avancerai.

"Si la route est aisée, inventons l'obstacle." [Robert Sabatier]

Posté par Laila_Seshat à 05:38 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,

22 décembre 2013

Moment captif d'un dimanche : luminosité

2013-12a"Toute blanche dans la nuit brune - La neige tombe en voletant" [Jean Richepin]

Il neige beaucoup depuis quelques temps. Et il grêle. Et il grésille. Et il verglace... Peut-on dire verglacer ? Je ne crois pas non... on doit plutôt dire qu'il tombe de la pluie verglaçante. Et peut-on dire qu'il grésille ? J'imagine que non mais j'ose croire que oui. Ne peut-on imaginer les mots que l'on veut ?

Et donc, ces derniers jours, il a neigé, il a grêlé, il a grésillé et il a verglacé. Ce qui produit des paysages hivernaux des plus variés et des luminosités étranges. On pourrait penser que c'est un truc de la lentille ou un clin d'oeil d'un certain outil informatique, mais lorsque l'on regarde par la fenêtre, certaines images irréelles se matérialisent vraiment.

On entend le vent frôler le toit. On devine la neige vierevolter. On entend la pluie verlaçante, la grêle ou le grésil sur la fenêtre. On se lève doucement, incapable de dormir. Et on ouvre légèrement les rideaux... Et on sait que Noël sera blanc, peut-être un peu glissant... La lumière des nuits d'hiver envahit ma chambre et illumine mes rêves.

"La neige. C'est de la lumière dont la terre est couverte. Des franges d'écume sur les rochers. Un vol de papillons blancs" [Roger Mondoloni]

Posté par Laila_Seshat à 10:54 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,

09 mars 2010

Des flocons venus chatouiller Barcelone

Cet hiver fut particulièrement difficile pour l'Espagne. Les pluies torrentielles, les averses de neige et le froid ont marqué cetteDSC_2188 saison. Évidemment, il pleut, il neige et il fait froid chaque année en Espagne !!!

Et je trouve toujours étrange que les gens viennent en vacance ici pendant les mois d'hiver en s'attendant à du soleil et de la plage ! Comme ses amis québécois qui m'avaient annoncé en novembre qu'ils avaient achetés des billets pour passer Noël à Málaga en Andalousie !!! Mon dieu, quelle idée, n'avais-je pu m'empêcher de dire! Mais pourquoi donc ? Heu pour fuir l'hiver québécois et voir le soleil et la plage, d'eux de me répondre... Hum... comme je leur ai dis, il a fait froid et il a plu pendant tout leur séjour. Évidemment, 5-10ºC est plus chaud que -20ºC mais c'est pas chaud... surtout dans les maisons mal isolées. Parce que voyez-vous, l'Espagne ce n'est pas les Caraïbes ! Et en février à Barcelone, tu mets ton foulard et tes mitaines... pas tes bermudas et tes gougounnes... Bon... enfin...

Évidemment... il y a toujours les espagnols qui chaque année semblent être pris au dépourvu par les neiges, le froid et les pluies... Il me semble qu'à la longue, il aurait réalisé que les pneus 4 saisons seraient peut-être plus appropriés que les chaînes... et que les doubles fenêtres isoleraient mieux les maisons... Bon... enfin...

Mais cette année... j'avoue que l'hiver fut très très difficile en Espagne. Pas une région qui ne fut affectée... les inondations, les dommages aux routes, maisons, terrains... On a vu des images de pluies, de neige pendant tout l'hiver. Et on a eu froid. Pour les gens d'ici, des degré de 5-10ºC c'est froid, alors quand le thermomètre va sous zéro... c'est la panique.

Il a neigé dans nombres d'endroits qui habituellement n'ont pas de neige... Car je répète, chaque année, il neige. Surtout en Catalogne. C'est normal. Mais bizarrement, Barcelone est souvent isolée. Quand il pleut ou il neige en Catalogne, à Barcelone, rien du tout. Il peut même neiger à quelques kilomètres de la ville, dans les banlieues... mais pas à Barcelone.

NeigeSauf hier. Hier, le 8 mars 2010, alors que mes amis et ma famille de Montréal me disaient que ça sent le printemps au Québec... nous à Barcelone nous avions notre première tempête de neige de l'année... en fait des dernières décennies ! Oh... si on compare à la neige qui a recouvert la Catalogne... Barcelone n'a pas vu grand chose. Toute la région fut perdue dans une grosse tempête de neige ! Mais pour une fois, Barcelone a aussi vu des flocons la recouvrir !

Et pendant que toute la ville était paralysée et que les gens s'affolaient... mon PisTout et moi, nous sommes allés prendre une belle marche. Direction plage. Au début de notre marche, la neige était encore très fondante et il n'y avait presque aucune accumulation, mais plus les minutes passèrent, plus la neige s'intensifia.

Neigea

Une fois sur le bord de la mer, la tempête était à son plus fort... la neige recouvrait le sol, le sable... les vagues étaient immenses... Et nous n'étions pas les seuls à regarder cette tempête sur Barcelone. Beaucoup d'autres s'amusaient et riaient de cette neige si rare dans la ville.

Neigeb

Puis, nous sommes retournés chez nous... complètement gelés et trempés ! Il faut dire que nous ne sommes plus "équipés" pour l'hiver ! La neige a cessé quelques heures plus tard... Aujourd'hui, il a fait soleil. Plus une trace dans la ville. Encore une fois, Barcelone se démarque de sa région... car la neige paralyse encore une bonne partie de la Catalogne...

Mais ici, ces flocons venus chatouiller Barcelone ont chassé les nuages... et le soleil est enfin revenu dans le ciel !

 

Posté par Laila_Seshat à 17:56 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,

21 décembre 2009

De la neige...

0abJe disais vouloir de la neige... un Noël blanc. Je disais m'ennuyer du froid, de l'hiver et des foulards... Et bien, on m'a entendue, écoutée, et répondue !!!

Nous sommes arrivés à Mulhouse vendredi. Il y avait des nuages et une température d'environ 3ºC. Pas vraiment différent de la température à Barcelone des jours précédents. Pas un flocons. Nous étions un peu déçus.

Nous nous sommes rendus à notre première destination: Eguisheim. Joli marché de Noël et joli village alsacien. La soirée passa rapidement entre Eguisheim et Turkheim, autre village tout près. Puis... ce fut le temps de dormir...

Le lendemain matin, nous nous sommes levés sur une photographie d'hiver. Un joli manteau blanc recouvrait les rues et les toits ! Nous étions vraiment heureux. Nous nous sommes partis pour notre 2e journée de villages et de marchés de Noël. La 0actempérature était beaucoup plus froide. Environ -14ºC et même un peu moins avec le facteur vent ! La transition fut assez difficile, je dois avouer ! Nos petits corps n'ont plus l'habitude de ces froids ! Mais malgré les frissons, les pieds gelés et le petit bout du nez froid, nous étions assez contents ! Nous avions ce que nous avions espéré... du froid et de la neige pour ce pré-Noël !

Et puis, le lendemain, nous avons repris la route, du côté allemand cette fois-ci. Un château enneigé et rempli d'un vent fou fut notre premier arrêt. Puis quelques villages... Nous avions prévu arriver à notre dernier hôtel assez tôt vers 18h00... prendre un repas relativement tôt et se reposer dans notre chambre pour cette dernière soirée...

0aC'était sans compter sur cette belle neige... Alors que nous étions dans le dernier village de notre itinéraire, Schiltach (la 1ere photo), la neige a recommencé. Tout doucement. La nuit commençait à tomber. C'était féérique... bien entendu ! Nous avons repris la route pour nous diriger vers Baden Baden. Belle route en Forêt Noire... bien enveloppée d'arbres immenses et bien montagneuse. La neige a commencé à tomber avec plus de vigueur...

Nous trouvions cela assez joli et nous prenions encore quelques photos... Nous avions bien quelques petites inquiétudes... après tout, cette auto louée avait des pneus d'été (oui, je sais, on se dit que dans une région qui connait quand même un peu la neige, des pneus d'hiver ou à tout le moins des pneus 4 saisons seraient une bonne idée... mais bon) et cela pouvait devenir glissant.

Et puis, cela empira... et les photos cessèrent. Nous étions en pleine forêt, il faisait noir... les arbres enneigés contribuaient à la poudrerie et la tempête s'emballa... Et bientôt nous n'avons plus rien vu... nous étions seuls sur la route complètement couverte de neige. Nous allions très tranquillement, mais nous sentions les roues glisser... et puis soudain, à cause des routes impratiquables, nous avons un peu perdu notre chemin. Nous savions où aller et nous savions que nous n'étions pas loin... mais nous ne pouvions nous rediriger. Et puis, le comble... le lave-glace cessa de fonctionner... nous pouvions à peine voir. Un trajet qui aurait dû prendre environ 1 heure, dura près de 4h30... nous étions épuisés... Et puis, nous avons râté une sortie... enfin, nous n'avons pas pu freiner pour la prendre et nous avons pris une pente... l'auto glissa, glissa... heureusement, nous avons réussi à arrêter sans rien heurter, mais impossible de remonter... pas avec des pneus d'été...

Enfin... après de longues heures, nous avons finalement réussi à retrouver notre chemin et sortir de la tempête. Nous sommes arrivés à l'hôtel très tard... mais ils nous ont tout de même préparé un repas... nous étions bien contents !!!

Je suis bien heureuse de ce voyage enneigé mais je me serais bien passée de ces dernières heures assez difficiles... Aujourd'hui, nous avons pu prendre notre avion à Baden Baden... nous avons été chanceux, partout en Europe, les vols sont cancellés...

Bon... c'est bien beau ça... mais il faut se préparer pour Noël ! Encore quelques jours de travail et ce sera les vacances !!! :D

Posté par Laila_Seshat à 23:18 - - Commentaires [4] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,