Accident02L’accident / C. L. Taylor ; traduit de l'anglais par Luce Michel.  — [Paris] : Marabout, 2015 – 355 p. : 23 cm. – ISBN 978-2-501-09631-7

Quatrième de couverture

Sue Jackson mène une parfaite vie de famille. Mais le jour où sa fille Charlotte se jette sous un bus,  tout vole en éclats. Le coma de l'adolescente met Sue face à une sombre réalité qu'elle ne peut ignorer.

Après avoir découvert dans le journal intime de Charlotte une phrase qui la glace d'effroi. Sue n'a d'autre choix que de plonger dans la vie privée de sa fille. Une quête de la vérité qui détruit sa confiance en ses proches et la contraint à fouiller dans les profondeurs troubles de son propre passé.

Sue est prête à tout pour protéger sa fille. Mais si elle-même était la cause du danger que court Charlotte ?

L’auteur

Carol Louise Taylor est née à Worcester en Angleterre en 1973. Elle étudie en psychologie à l'Université de Northumbria à Newcastle-on-Tyne. Elle occupe différents emplois et travaille entre autres comme concepteur graphique et développeur web.

Elle commence à écrire dans sa jeunesse et publie ses premières nouvelles en 2005. Elle publie son premier roman, Heaven Can Wait, en 2009, sous le pseudonyme de Cally Taylor. Ses nouvelles et ses romans ont reçu plusieurs prix. Accident01

Aujourd'hui, elle vit avec sa famille à Bristol.

Bibliographie

  • Heaven Can Wait (sous le pseudonyme de Cally Taylor) (2009)
  • Home For Christmas (sous le pseudonyme de Cally Taylor) (2011)
  • The Accident (2014)
  • The Lie (2015)
  • The Missing (2016)
  • The Escape (2017)
  • The Treatment (2017)

Mes commentaires (attention spoilers)

Quelle belle lecture, je vous le dis. Pas parfaite, oh que non, mais parfaite pour moi, en ce moment où j'ai besoin de me changer les idées et ne pas trop réfléchir. Bien qu'elle ne fut pas sans émotion, oh que non ! 

Le roman de C.L Taylor se divise entre l'enquête désespérée d'une mère pour comprendre pourquoi sa fille a tenté de mettre fin à ses jours et l'histoire d'une relation amoureuse infernale entre une femme et un manipulateur, véritable pervers-narcissique. Ce qui nous donne un excellent suspense couplé d'un très bon roman psychologique. Mais je dois avouer que j'ai légèrement plus aimé le roman psychologique que le suspense. Bien que de toute évidence les deux histoires vont se rejoindre. Bien sûr, parce que sinon, ça servirait à quoi d'avoir deux histoires dans un roman...

La vie de Sue Jackson était parfaite : un mari aimant, une adorable fille adolescente et une vie paisible. Mais un terrible accident va venir tout changer. Sa fille Charlotte se jette intentionnellement devant un autobus et est maintenant à l'hôpital dans un coma. Pourquoi sa fille a-t-elle voulu mettre fin à ses jours ? Sue ne comprend pas. Elle est persuadée que sa fille n'a pas voulu se tuer et que quelqu'un d'autre est responsable. Elle cherche à comprendre, à savoir, et elle commence son enquête. Elle retrace les pas de sa fille, lit son journal, interroge ses amis. Et découvre peu à peu les secrets de sa fille.

La vie de Sue Jackson n'a pas toujours été parfaite. Il y a longtemps, elle est tombée en amour avec un homme qu'elle croyait merveilleux. Mais rapidement sa relation est devenu malsaine. L'amour de sa vie s'est transformé et est devenu de plus en plus contrôlant. Et elle se trouve prise dans une relation avec un homme manipulateur, pervers et violent. Cette partie de la vie de Sue nous est racontée à travers des flashbacks très difficiles à lire tant ils décrivent bien la lente et sournoise descente aux enfers d'une relation avec un pervers-narcissique. Sue a réussi à s'en sortir mais elle vit toujours dans la peur que cet homme ne la retrouve.

Le roman est très prenant. L'auteur réussit à nous captiver jusqu'à la fin. On suit Sue dans sa recherche désespérée de la vérité. Elle se sent seule, personne ne veut la croire, mais elle persévère pour sa fille. Et on suit Sue dans sa relation tragique et son cheminement vers la liberté. Les émotions de Sue sont très bien rendues et on s'attache à son personnage, malgré ses faiblesses et même si je l'ai parfois trouvé exaspérante.

Comme je l'ai dit, c'est la relation de Sue avec son ancien petit ami qui m'a vraiment secouée. J'ai connu quelqu'un proche de moi qui a vécu une relation semblable et c'est incroyablement difficile. L'horreur s'installe sournoisement, sans qu'on ne s'en aperçoive et après elle semble normale. Comme Sue, cette personne a réussi à s'en sortir mais ce fut déchirant et cela l'a changée à jamais. Taylor a réussi à transmettre toutes les émotions d'une telle relation, du début à la fin. C'est une lecture très difficile. Mais l'auteur réussit très bien à exprimer toute la complexité de cette histoire d'amour toxique. 

Oh et l'autre histoire est aussi très intéressante !

Les mots de l’auteur

« Je me suis levée et j’ai enfilé mon manteau. Comment osaient-ils se montrer aussi moralisateurs et plus pieux que tous les saints réunis juste parce que mon mec avait un peu trop bu et l’avait un peu trop ouvert ? – Je vais bien, ai-je insisté. Mieux que bien, même. Je suis plus heureuse que je ne l’ai été depuis un bail. » p. 134

Pour en savoir un peu plus…