18 avril 2014

Dans ma tête, je m'imagine...

Dans ma tête, je m'imagine...
des petites bibittes qui s'approchent doucement...

insectes

 Elles sont belles ces bibittes, non ?

Tant de couleurs qui m'émerveillent...
Mais tant d'émotions qui m'assaillent
quand elles se réveillent au printemps,
 quand je les vois
s'approcher de moi.

J'ai peur qu'elles me piquent
ou qu'elles m'envahissent.
J'ai peur de me réveiller
et crier.

J'ai peur de voir une araignée
sur mon bras,
une fourmi sur mon drap.

Et si des guèpes faisaient leur nid,
dans mon cabanon.
Et si des termites
dévoraient ma maison.

La plupart sont inoffensives, je le sais.
Même si certaines peuvent dévorer mes rosiers.
Des bibittes envahissent mon printemps,
Je vais essayer de les aimer un peu... hum, même les vers blancs ?

Posté par Laila_Seshat à 04:48 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , ,


24 janvier 2014

Dans ma tête, je m'imagine...

Dans ma tête, je m'imagine...
des petits bateaux qui vont sur l'eau...

Bateaux

 Ont-ils des jambes ?
Bien sûr que oui, si on se fie à la chanson.

Ils marchent, ils courent,
ils voguent et s'envolent.
On les voit gondoler sans chavirer.
 Tanguer, osciller
et s'émouvoir.

Sur l'eau, ils nous embarquent
et nous bercent.
Sur la terre, ils dansent,
et naviguent sur des nuages.

Je rame et je voile.
Je m'enfuis sur les vagues.
Je poursuis une étoile.
Je fuis les orages.

Je lève l'ancre,
je bâbord et je tribord.
Une lame de fond me renverse.
Et me renvoie à la proue.

Je vais sur l'eau.
Je navire et je chaloupe,
J'imagine de longues traversées et
je rêve de mers et rivières.

Posté par Laila_Seshat à 04:04 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,

01 juillet 2013

Dans ma tête, je m'imagine...

Dans ma tête, je m'imagine...
des envolées de plumes...

Oiseaux

...des ailes imaginaires ont poussé dans mon dos,
des ailes pour m'aider à m'envoler vers le ciel...

Bien sûr, les oiseaux ne veulent pas de moi.
Pourquoi voudraient-ils d'une imposteure ?
Je vole de plus en plus haut.
Je m'envole solitaire.
Je rêve.

Je n'ai pas peur des oiseaux qui m'envahissent
et m'accusent de voler leur ciel.
Je bats des ailes et ferme les yeux.
Je fonce vers le bout du monde.


J'ouvre les yeux.
Je suis couchée dans l'herbe, je regarde le ciel.
Des oiseaux sur une branche me chantent une chanson.
Ils me pardonnent mes rêves fous d'ailes et de plumes.

Posté par Laila_Seshat à 03:31 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , ,

01 janvier 2013

Dans ma tête, je m'imagine...

Dans ma tête, je m'imagine...
des  boules de poils et de plumes...

AnimauxHiver

...dans le froid de ce début d'année,
dans la neige des derniers jours...

As-tu froid ?
As-tu trouvé une cachette bien chaude ?
Attends-tu bien sagement le printemps
ou marches-tu sur la neige parfois folle, parfois dure,
à la recherche de ton prochain repas ?

Ton poil et ta plume te protègent-ils suffisamment ?
Ou ris-tu discrètement de moi avec ma peau toute nue
qui même recouverte de chauds manteaux
tout de même grelotte ?


Boules de poils, boules de plumes,
venez dans ma chaumière imaginaire vous réchauffez un peu...
et rire de ceux qui ont peur
de l'hiver si doux et frileux.

Posté par Laila_Seshat à 22:56 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , , ,

01 février 2012

Dans ma tête, je m'imagine...

 

Dans ma tête, je m'imagine...
des escaliers qui se dévalent en boule ...

Escalier

Des marches se profilent par le haut par le bas
droites et spiralées

Des escaliers se cachent dans ma tête et s’amusent dans mes jambes

Ils peuvent parfois sembler sans fin
Et pour découvrir où l’escalier nous mènera
il faut le gravir et il faut le descendre
il faut l’escalader ou il faut le débouler

Une marche apparaît aussitôt une franchie
s’additionnent, se divisent et se multiplient à l’infini

Devant un escalier
il ne faut pas se décourager
il faut tout simplement
le prendre
une
marche
à
la
fois

Posté par Laila_Seshat à 03:41 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , ,


23 juin 2011

Dans ma tête, je m'imagine...

 Dans ma tête, je m'imagine...
des portes qui se révèlent, s’étirent, s’ouvrent…

Portes

De regarder les portes, on les voit fermer
De contempler les portes, on oublie qu'elles s'ouvrent
Les portes fermées rassurent
étrangement les incertitudes
qu'apportent les portes ouvertes

Mais on ne peut obliger
les portes à rester fermées
Elles vivent d'aventures et d'éternité
Elles aiment la vie
et se placent sur notre chemin

Elle rigolent de nous voir hésiter
"Entre, entre", nous disent-elles
"N'aie pas peur d'entrer"
"Tu verras, de l'autre côté,
c'est différent et étranger
mais rempli de livres, d'histoires et de vie...

Posté par Laila_Seshat à 07:32 - - Commentaires [3] - Permalien [#]
Tags : , ,

04 février 2011

Dans ma tête, je m'imagine...

Dans ma tête, je m'imagine...
des panneaux indiquant des rêves et des espoirs...



Enseignes

Par ici
par là
Venez voir
ce que j'ai à offrir

Allons voir
ce qu'elles ont à offrir

Elles nous font signe
elles s'affichent
elles annoncent
et attendent

On passe parfois sans voir
parfois sans comprendre

Et elles attendent
ces enseignes
silencieuses

Posté par Laila_Seshat à 03:44 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,

11 juin 2010

Dans ma tête, je m'imagine...

Dans ma tête, je m'imagine...
des fontaines laissant s'échapper des milliers de gouttes...

Fontaine1

Une journée ensoleillée,
beaucoup trop chaude.
Ou encore…
Juste un soleil éblouissant,
sous un froid glacial.

Et une fontaine qui s’égoutte.
Elle babille tranquillement
la plupart du temps.
Elle est parfois prise de frénésie
et gazouille fougueusement.

Cette eau qui passe
et qui repasse sereinement
par les mêmes chemins
devient l’obsession
de mes regards curieux.

C’est une jolie fontaine
qui coule méthodiquement
et qui nous rappelle
qu’elle est certes éphémère
mais qu’elle peut nous offrir
bien des rêves.

Il suffit de s’y abreuver
un peu… ou de se laisser
éclabousser …

Posté par Laila_Seshat à 15:36 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,

12 mai 2010

Dans ma tête, je m'imagine...

Dans ma tête, je m'imagine...
des heures qui s'écoulent trop vite...


Horloge

Mais où il va le temps ?

Il est bien trop pressé, dis donc.

Ne pourrait-il pas nous attendre un brin,

histoire que l’on fasse

tout ce que l’on a à faire.

 

Tic Toc Tic Tac...

Les heures filent et défilent.

Elles nous ignorent les friponnes.

Elles vont et elles viennent à leur guise,

sans considérer nos demandes,

nos besoins en temps supplémentaire.

 

Tic Tac Tic Tac,

Tac Tac Tac...

Et bien, il nous faudra cesser

de courir après ce temps indifférent

et vivre avec les heures telles

qu’elles se présentent…

lentes quand ça leur tente

et pressées quand ça leur va

Posté par Laila_Seshat à 14:20 - - Commentaires [3] - Permalien [#]
Tags : ,

02 avril 2010

Dans ma tête, je m'imagine...

Dans ma tête, je m'imagine...
des ponts traversant des profondeurs et des immensités...

Pont

Une rive lointaine. Une rive proche.
Mais besoin d'un chemin pour les rapprocher.
Un pont jeté entre notre passé et notre avenir.
Un présent à traverser.

Un trait unissant des parcelles de vie.
Ce bord escarpé que l'on contemple
avec envie.
Ce rivage délicat que l'on observe
avec appréhension.

Les yeux n'osent plus s'ouvrir.
Et s'ils apercevaient les profondeurs
qui s'élancent sous ce passage ?
Nous empêcheraient-ils de
poursuivre notre route?

Si ce pied que l'on hésite à mettre
sur la passerelle ne continue pas son
chemin, comment peut-on croire
à notre immortalité ?

Ce pont ne nous parle pas d'éternité.
Il nous raconte la continuité des traversées
qui parsèment nos jours.

Et nos pieds n'oublieront pas de
franchir les ponts.

Posté par Laila_Seshat à 00:08 - - Commentaires [3] - Permalien [#]
Tags : ,